public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags bibliotheque & projet

2013

BIB - Les bibliothécaires, médiateurs dans l’océan du web | Bibliobsession

Mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire.

BIB - Des pirates box (piratebox) dans les bibliothèques ! | Bibliobsession

Distribuer des contenus sélectionnés en wifi, déconnectés d’internet (même si la bibliothèque peut par ailleurs proposer un accès wifi, qui peut le plus…. peut le moins !). , échanges hors-ligne non-marchands entre individus. Une pirate box est une manière pratique de partager le contenu d’un disque dur, ce qui est largement fait par les individus pour tous types de contenus, sous droit, ou pas. La vraie question de politique culturelle porte sur la dépénalisation de ces pratiques et sur le financement de la création .

BIB - ABES : Hub de métadonnées – Projet d'établissement (2012-2015)

Contribuer à cet effort international de libération des métadonnées bibliographiques et associée. Dans ce cadre, l’ABES offrira le service suivant à tous les établissements: redistribution dans n’importe quel format des métadonnées enrichies récupérées dans n’importe quel format auprès des éditeurs. (plus-value aux métadonnées par structuration, richesse et interconnexion de l’information avec d’autres bases. Les enjeux: - La documentation électronique est différente du catalogage partagé traditionnel (masses et flux de documents trop importants Donc réutiliser les métadonnées des éditeurs (souvent inexactes, pauvres et mal structurée). •La qualité des métadonnées étant un facteur décisif pour la recherche et l'identification des documents mais également pour garantir l'accès à ces documents, notamment via les résolveurs de lien. •Les catalogues de bibliothèque ne sont plus les outils privilégiés des lecteurs. Les métadonnées qui passent par l'ABES et ses réseaux doivent être redistribuées le plus largement possible, y compris en direction des outils de découverte ou des résolveurs de lien commerciaux. Sur ce marché, où les clients sont les bibliothèques, la concurrence doit se faire sur les services et les fonctionnalités, et pas sur les données. Ces données doivent être libres et réutilisables, intégrées au web de données.

BIB - CultureWok - Moteur de recherche Sensitif : Petit utilitaire de Voyage pour mémoriser vos itinéraires culturels ou en proposer de nouveaux

"Solution pour guider nos publics : Une interfaces comme celle du Wok (voir l’exemple d’Orthez http://www.culturewok.com/mediatheque-orthez/ ) avec ses critères « sensitifs » et de genres. Solution partielle, l’outil ne permettant de répondre à des demandes précises."

2011

BIB - NetVibes - E-veille DOC pour veiller en fonction du temps dont on dispose - BibliObsession

Remarquable univers Netvibes destiné aux professeurs documentalistes : e-veille DOC’ Académie Orléans-Tours. Son originalité ? Classer les sources non pas par thème mais pas…Temps de Cerveau Hebdomadaire Disponible pour la veille.

BIB - Ressources Numériques : des trésors derrière des forteresses - BibliObsession

Acheter pour d’autres des accès rares pour des contenus “naturellement” cachés derrière des murs payants, qu’on s’épuise ensuite à valoriser. .... Le meilleur moyen de “valoriser” (faire connaître) des contenus : Accès Libre quitte à vendre des services ensuite (= Freemium). ..Si contraire , difficulté d’accès à un monde clos, hétérogène, exclusif... et sélectionnés par un bibliothécaire inconnu… ...Tropisme de profession :la constitution de collections dans l’univers numérique...( le bibliothécaire est celui qui “donne accès” à des bases comme on achète un livre... ) Et nous acceptons des restrictions d’usages insupportables... ! L’enjeu : Elaborer avec eux des offres dans lesquelles l’usager final est respecté, où les bibliothécaires trouvent leur place et ...viable. C’est possible : ... ...N’est-il pas temps de se regrouper et de proposer une charte de l’usager des ressources numérique en bibliothèque ?

BIB - Les opac – Ergonomie : 1, Bidouillabilité : Zéro « Bibliothèques [reloaded]

C’est la capacité d’un logiciel à être détourné. Un « bon » logiciel est un produit que ses utilisateurs peuvent appliquer à d’autres usages que ceux prévus par son concepteur. .... Bref, la bidouillabilité pour un opac, ce serait la possibilité de l’utiliser autrement que prévu par son concepteur. Par exemple : * l’utiliser comme base d’ouvrages et non comme outil de signalement de collections. Cela signifie que l’opac doit faciliter les rebonds vers d’autres plate-formes, la citation, la récupération de métadonnées, etc. * l’exploiter pour en extraire des statistiques diverses . * l’interroger autrement que par le formulaire de recherche... .... Les concepteurs de SIGB/Opac n’élaborent pas leurs bases de données comme le fait le reste du monde. Les éditeurs de SIGB sont scandaleusement hors des logiques d’Internet. On peut bien dire que les bibliothécaires sont à la traîne. ....

BIB - En bibliothèque, il faut apprendre à faire du social « Bibliothèques [reloaded]

L'étudiant n’utilise pas sa boîte mail. .... Définir une politique « d’interpellation personnelle » (comment diffuser un message à un utilisateur précis ?), on finirait presque par croire que nos lecteurs ne sont jamais sur Internet. Pourtant nous savons qu’ils y sont : sur Facebook, sur Twitter.... Ce sont des sites qui permettent d’envoyer des messages directs. Messages privés ou application dédiée ? .... Un très grand nombre de SIGB fournit désormais des API qui permettraient aux lecteurs de consulter leur compte depuis Nevtibes ou Facebook. Mais : 1. soit nous n’avons pas le temps pour les développer 2. soit nous n’en avons pas les compétences techniques Pourtant nous demandons dans nos cahiers des charges que le SIGB sache envoyer des mails. Que n’intégrons-nous aussi dans les cahiers des charges le développement, par le prestataire, de ces quelques applications à partir des API qu’ils savent, eux, manipuler ?

BIB - Le web des données ( 2010.06) -« Bibliothèques [reloaded]

Article Technique mais Important: Et le RDFa ? C’est du RDF intégré dans des pages web. ... Quelles perspectives ? Interconnecter le plus grand nombre de sites (et surtout de données) . On peut intégrer dans ses pages du RDF selon plusieurs modalités : * pour décrire ses pages web * pour exposer les notices de ses bases de données * pour enrichir le texte de ses pages * etc. .... Concernant les bibliothèques: * le remplacement de l’OpenURL par du RDF, plus normalisé.... * les catalogues fédérés prennent une toute autre envergure,... .... * l’intégration fine facilitée de contenus enrichis (pages de couvertures, bibliographies, biographies, etc.) de manière beaucoup plus fine. ... * A quoi sert de cataloguer une notice si on peut faire un lien vers elle... Au lieu de cataloguer, une exemplarisation sera suffisante !

BIB - Conquérir les réseaux sociaux (Présentation facebook SCD Angers) / Isabelle Bizos - (BibCamp 2011)

2 lieux physiques Saint Serge : deux pages facebook, pas la même population. Différence aussi dans l’usage des pages. .... Pourquoi aller sur facebook ?.... Décision d’être là où sont les étudiants. .... Deux pages créées pas de compte individuel pour des raisons d’administration...... Toutes les personnes de l’équipe de direction qui ont un compte facebook sont administrateur. ..... Toujours quelqu’un branché sur facebook : temps de réaction très court. Administration partagée, diffuse, répartition du temps. Tous ceux qui ont les droits peuvent répondre directement : pas de contrôle, dans un flux donc peu de chance de dire vraiment des erreurs. .... Qu’est ce qui est mis sur les pages ? question principale. Il ne faut pas risquer d’avoir des pages mortes, question d’image. Outil de com très rapide. Ce qui est envoyé sur facebook renvoie les étudiants sur le blog. 1200 étudiants inscrits sur facebook.

BIB - Appel à projets Numérisation des contenus culturels : zone rouge intégrale ? - (aucune contrepartie en termes d’accès public, ni garanties d’aucune sorte en matière d’exclusivité)

Le Ministère de la Culture et le Ministre de l’Economie numérique ont lancé la semaine dernière un appel à projets portant sur la « numération et valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs ». Cet appel s’inscrit dans le cadre des Investissements d’Avenir, c’est-à-dire de l’Emprunt national (ou grand Emprunt), annoncé il y a un peu plus d’un an par le Gouvernement. ... L’appel à projet numérisation des contenus culturels ne fixe aucune contrepartie en termes d’accès public, ni garanties d’aucune sorte en matière d’exclusivité. A aucun moment, cela ne figure dans les critères de choix des projets… ..... Christian Fauré me semble avoir vu juste dès cet été : "Ma crainte est que, dans cette configuration, ce soit les versants « économie politique » et « politique culturelle » [...] qui passent à la trappe, avec une forme de privatisation de l’accès au patrimoine numérique."

BIB - Etude BPI (Pdf) - L’offre numérique en bibliothèque « …et pour d’autres matins

La BPI propose un long article sur l’offre numérique des bibliothèques : CAREL a enquêté dans plusieurs villes et a identifié 8 formes de développement des offres numériques. L’article présente les 4 recommandations-clés pour développer une offre numérique efficace et détaille les services numériques de 8 établissements français.

ARTE - Prison Valley, un superbe web documentaire : Une nouvelle expérience de consommation des médias avec les webdocumentaires

by 2 others
Coproduit par Arte, Upian et le CNC qui vous plonge dans l’univers incroyable d’une ville-prison du fin fond de l’Amérique. Il intègre de façon parfaitement harmonieuse la narration vidéo interactive et la dimension sociale. Pour y accéder, il faut ainsi se créer un compte :Tout simplement pour faire vivre le site de nombreux mois après sa publication, ou plus précisément pour faire vivre les discussions en rapport avec le sujet traité Un incroyable modèle d’interaction où la trame narrative est enrichie par de nombreux d’éléments interactifs. L’expérience d’utilisation de ce site est réellement unique : l’immersion est totale et le documentaire est ponctué de nombreux embranchements pour maintenir l’attention de l’internaute et lui donner envie de consulter les bonus.

BIB - Témoignage : la Médiathèque de Bagnolet (page + profil FaceBook) « Livre-arbitre

La médiathèque de Bagnolet a ouvert une page, en plus de son profil. J La médiathèque a eu le parcours de beaucoup de bibliothèques sur Facebook : hésitation entre deux types de comptes (page ou profil). Cela s’est traduit par un parcours assez atypique. ... le profil a continué à être alimenté et à gagner en amis (plus de 2500 aujourd’hui !). La médiathèque dénombre entre 20 et 30 demandes d’amis supplémentaires chaque semaine, sans qu’aucune publicité particulière n’ait été faite. Que publier ? Un retour de trafic sur le site ? Gérer le mur Des formations Facebook pour les usagers ? ... Si nos pages Fb ne sont pas utilisées comme on le souhaite c’est peut-être parce qu’elles ne sont pas intéressante ou pas bien positionnées… À la Bpi on a une page institutionnelle et on va lancer des services et des identités numériques dans les prochains mois.

BIB - N’oublions pas les fondamentaux, Pierre aka Reup : Le vrai scandale des bibliothèques en France, c’est bien les Horaires d’ouverture... - BibliObsession

Faudrait voir à pas oublier les fondamentaux... Pour que les lecteurs viennent à la bibliothèque, il faut : # Qu’elle soit ouverte : Pas la peine de tergiverser, les horaires d’ouverture jouent très nettement sur l’attractivité des bibliothèques. Je sais que ça n’est pas très populaire, mais je n’ai pas inventé les remarques des lecteurs quant aux horaires trop restreintes. La suite sur son blog ! Il est clair que la médiation numérique, je le rappelle à chaque fois que c’est possible, est l’un des volets d’un projet de service plus global. On pourra faire des tonnes de journées d’études sur le troisième lieu, le vrai scandale des bibliothèques en France, c’est bien les Horaires d’ouverture. Il n’y a pas que des actifs, des gens qui travaillent, il y a les étudiants, il y a les retraités, il y a les chômeurs, même les mères au foyer ! Eh ben, je trouve que la bibliothèque ça pourrait être un bon lieu d’échanges, de rencontres, d’ateliers...

BIB - Ebrary ( ce modèle se nomme "Patron-Driven Acquisition" que l’on pourrait traduire par “acquisition conduite par les usagers”.) : Des bouquets aux acquisitions faites par les usagers, un nouvel équilibre à trouver 5/7 - BibliObsession

Le flux, l’abondance, l’accès libre financé en amont. Ebrary (récemment racheté par Proquest), tente de concilier ces modalités. - les usagers recherchent et consultent l’un des ebooks ( offre de dizaine de milliers de titres) cinq minutes sans faire encourir de frais à la bibliothèque. - fenêtre apparaît :souhaite continuer à accéder au livre numérique ?. - oui :la bibliothèque est créditée d’une utilisation de livre numérique,peut utiliser le livre 10 jours sans frais supplémentaire . - 4 utilisation d’un titre : “achat” automatique, et ajouté à la collection permanente de la bibliothèque, il devient alors accessible à tous les usagers. * 2 à 5 fois plus utilisée que l’offre pré-sélectionnée par les bibliothécaires * génère une audience 2 à 3 fois plus large que les celle constituée par les bibliothécaires (en visiteur unique par titre) * propose une répartition des sujets similaire à celle constituée par les bibliothécaires.

BIB - Contenus numériques : parier sur la médiation et les services 6/7 - BibliObsession

Les bibliothèques ne seront perçues comme des intermédiaires utiles que si elles combinent une valeur ajoutée en terme de médiation, de services, voire de contenus exclusifs par rapport à une offre commerciale grand public. Comment cela peut-il se traduire dans un modèle d’affaire ? .... L’exemple illustre que la médiation numérique peut en soi-même constituer une valeur ajoutée monétisable auprès d’un fournisseur de contenus. Plutôt que de vendre des contenus à l’acte, on propose aux usagers un accès illimité et on vend aux bibliothèques des services leur permettant de mettre en œuvre une médiation numérique efficace. .... On le voit le modèle mise sur l’idée que notre valeur ajoutée soit la diffusion et pas l’exclusivité des contenus, mais celle des services. Voilà une piste intéressante non ?...

2010

BIB - Bibliobsession » Comment cataloguer un livre en 1 minute et 43 secondes

Les bibliothèques ont compris aujourd’hui l’intérêt de récupérer des notices. Mais il existe de multiples manières : On peut par exemple se contenter de télécharger une notice Electre et tout refaire après à la main, en se disant, tout fier, “quel bande de nuls chez Electre : ils savent pas cataloguer!”. La bibliothèque de Fresnes, a vraiment rationaliser cette étap. Voilà ce que ça donne en vidéo : il ne faut qu’1 min 43 pour cataloguer une notice! Et il n' y a d’autres étapes après ! Leur système permet de récupérer une notice de gestion qui sera ensuite écrasée automatiquement par la notice issue de la BNF à sa parution (grâce au vendangeur d’Aloès). L’intégration des fichiers d’autorité de la Bnf permet une indexation matière également automatique. Les outils utilisés sont Aloès, Decitre et Zébrisvoici un diaporama qui répondra je l’espère à vos interrogations Il s’intitule Pourquoi privilégier la Bibliographie Nationale Française

BIB - Greasemonkey Script - Amazon , Google Books , Wikipedia : Exemple d'améloration du Catalogue en ligne d'une Bibliothèque - San Francisco Bay Area Libraries - Books lookup on all sites for Greasemonkey

Display the availability of books in San Francisco Bay Area libraries on all sites Version: 3.8 TWEAK NOTE: - Various options and supported libraries can be configured by Greasemonkey's menu. - Added real algorithmic validation for ISBN-10 and ISBN-13Bumped up zIndex - Fixed oversight when partial results weren't return in case of error - Google books works better now - Added additional pattern to match on plsinfo.org page - Fixed Alternate ISBN lookup for ISBN-13Lookup alternate ISBNs via xISBN web service - Link individual librarys on plsinfo.org book page - Added toggle menu - Added Mending status

BIB - Exemple de recherche liée entre Amazon zt Catalogue en Ligne d'une Bibliothèque (Pas Seulement avec l'ISBN) - Amazon Washington County Public Library Linky for Greasemonkey

v1.1 Search the Washington County Public Library Catalog from Amazon and Google book listings. This script is no longer ISBN specific and uses a lookup to check if the library has any version of the book. Original source Written by Nick Baker, Reference and Web Services Librarian; adapted for wccls by Rudi Pittman. If the book is not found a link will be provided to the Interlibrary Loan form where you can request the library get a copy. V1.1 created on 10/28/2010 to handle Amazon Changes.

BIB - Greasemonkey Script) - Exemple - Is this Amazon, Barnes and Noble, Powell's, or Netflix item (book, CD, DVD) available from the Atlanta-Fulton County Georgia Library System? - Atlanta-Fulton County Georgia Library System for Greasemonkey

Determines if an Amazon, Barnes and Noble, Powell's, or Netflix item (book, CD, or DVD) is among the holdings of the Atlanta-Fulton County Georgia Library System. When the user navigates to an item, the user script locates, if present, the ISBN-13, the ISBN-10, the title, the author(s), the actor(s), and the director(s) on the page. It then searches the library by ISBN-13 and ISBN-10, by title and each author, by title and each actor, and by title and each director. If a search returns at least one result, a "smile" icon appears above the product image. If the user clicks on the "smile" icon, the browser navigates to the library search result(s) for the item. If no search returns any result, a "frown" icon appears above the product image.

BIB - Greasemonkey Script) - Exemple de liens entre Un service de liste de lecture - GoodReads) et le catalogue en ligne d'une Bibliothèque - Toronto Public Libary status from Goodreads book details for Greasemonkey

Inserts link on Goodreads book pages to check status at Toronto Public Library in a popup. Based on the beta.torontopubliclibrary.ca page so it may break. When you visit a book's details page on goodreads, it searches the Toronto public library's holdings via the book's isbn13 number in advanced search. If there's a hit, it allows you to pull up listings via a clickable link for a popup.

BIB - Greasemonkey Script - Gardez une trace de ce que vous avez lu et ce que vous aimeriez lire et des recommandations - Un service en ligne à tester : Share Book Recommendations With Your Friends, Join Book Clubs, Answer Trivia

by 8 others
* Obtenez des recommandations livre de personnes que vous connaissez. * Gardez une trace de ce que vous avez lu et ce que vous aimeriez lire. * Formez un club de lecture, Trivia Book répondre, de recueillir vos citations préférées.

BIB - Greasemonkey Script - Exemple - weRead Amazon Exporter for Greasemonkey - Inspects the weRead book shelf (Facebook) page on for Amazon products and displays a list of ISBN or ASIN.

I wanted to try Google's Books library which supports importing a list of comma-separated ISBNs. Since weRead doesn't support exporting your book shelf I wrote this script to show me ISBNs or ASINs parsed from the Amazon thumbnails. Instructions * From Facebook: Visit weread.com and use the Connect button to log in via Facebook Connect. * Navigate to http://weread.com/manageshelf/index.php * To export just your "Read It" list, first click the link next to "Show All Books" * To export all your books, click "100" to view as many books as possible * You'll need to export each page since this script can only see one page at a time * Use the Export command from Greasemonkey's command list

BIB - Greasemonkey Script - Exemple - Améliorer le statut d'un livre dans le catalogue en Ligne d'une Bibliothèque) - Group LAPL Holds by status for Greasemonkey

Groups Los Angeles Public Library (lapl.org) holds (requests) by status: Ready for Pickup, In Transit, or Pending. Instead of just listing the holds by status, this userscript groups them by status. For holds that are Ready for Pickup it shows for each pickup date: * The number of days you have left to pick up your holds. Remember that "a $1.00 fee will be charged if an item placed on hold is not canceled or picked up by the "Hold Until" date." * The day of the week when the holds are due to be picked up * The pickup date * and the number of items to be picked up by that date. This is then followed by the items due to be picked up sorted by title. For holds that are Pending I list the items by the ratio of available # of copies to queue position. This gives you some idea of the order in which your holds will be available. If the ratio is above 1.00 you can expect the hold to be available "soon" (within 3 weeks).