public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tag analyse

This year

đź’Ą LUTTES - REPRESSION - Le canon Ă  eau, son histoire, son usage, ses faiblesses - Paris-luttes.info

(via)
Depuis deux ans le canon à eau fait une apparition remarquée dans les manifestations parisiennes. Phénomène relativement nouveau à Paris mais peu étonnant. Analyse du pas si nouveau joujou de la police nationale.

🎧 COVID19 - Joan Tronto : "Organiser la vie autour du soin plutôt que du travail dans l'économie changerait tout"

Le soin est un pilier de la vie de chacun. Pourtant, nous reléguons souvent le care aux activités de second plan et considérons que notre vie réelle est faite des activités rémunérées pour lesquelles nous nous engageons sur une période de vie relativement courte. Supposons que nous arrêtions de penser le monde par le biais des catégories qui nous permettent de le penser aujourd’hui, telles que la productivité, la création et la préservation des richesses. Supposons que nous nous concentrions davantage sur les manières de donner et recevoir les soins, que nous soyons enfants, âgés, infirmes, que ce soit pour se nourrir ou se vêtir, et combien ces attentions constituent un pan essentiel de notre vie quotidienne. Organiser la vie autour des soins plutôt que du "travail" dans "l'économie" changerait tout, de la façon dont nous passons nos journées à la façon dont nous pensons aux autres. Ironiquement, cette crise des soins semble rendre à de nombreuses personnes ce qui leur avait été dérobé par les crises de soins précédentes : le temps. Bien soigner prend du temps. On ne peut se targuer de s’occuper d’un enfant en programmant le temps qu’on dédie pour lui, tel qu’on le ferait pour une réunion de travail. Beaucoup commencent à se rendre compte que si "le temps, c'est de l'argent", alors les soins sont coûteux. C'est peut-être la raison pour laquelle les soignants ne reçoivent jamais leur juste récompense : cela coûterait simplement trop cher. Désormais confrontés à l’évidence, quel autre choix avons-nous que de faire face à cette crise des soins ? Comment la société peut-elle fonctionner de façon démocratique, donner à chacun un pouvoir politique égal, si certains peuvent, en utilisant les ressources de la richesse, se libérer de leur juste part de soins ? De cette crise émergeront peut-être plusieurs prises de conscience : le besoin de soin, la nécessité d'une rémunération et d'un soutien justes et équitables pour le travail de soins et, enfin, celle d'être reconnaissants pour les soins que nous dispensons et ceux que nous recevons. Alors, à partir de ce point de départ, l’idée de gagner une "guerre" et de reconstruire l'économie prend une tout autre tournure. Nous aurons besoin de nouveaux critères pour évaluer nos sociétés : dans quelle mesure, à tour de rôle, serons-nous capables d’être soigné mais aussi de prendre soin d’autrui ? C’est bien cela, notre travail de la vie réelle.

COVID19 - Savoir et prévoir - Que pouvait-on savoir et prévoir de l’actuelle pandémie et de son arrivée sur le territoire français ? - La Vie des idées

Que pouvait-on savoir et prévoir de l’actuelle pandémie et de son arrivée sur le territoire français ? Premiers éléments de réponse à partir d’un corpus bien défini : le très réputé magazine « Science », et les déclarations de l’OMS depuis fin décembre 2019.

2018

NosDéputés.fr : Observatoire citoyen de l'activité parlementaire

NosDéputés.fr est un site qui cherche à mettre en valeur l'activité parlementaire des députés de l'Assemblée nationale Française. En synthétisant les différentes activités législatives et de contrôle du gouvernement des élus de la nation, ce site essaie de donner aux citoyens de nouveaux outils pour comprendre et analyser le travail de leurs représentants. Conçu comme une plateforme de médiation entre citoyens et députés, le site propose à chacun de participer et de s'exprimer sur les débats parlementaires. Au travers de leurs commentaires, les utilisateurs sont invités à créer le débat en partageant leur expertise lorsque cela leur semble utile. Peut-être pourront-ils ainsi nourrir le travail de leurs élus ? Vous pouvez consulter l'activité de leurs collègues du Sénat sur notre autre initiative Nos Sénateurs.

BIB - ONLINE TOOL - SEARCH - Google N-gram Viewer - Culturomics

The Google Labs N-gram Viewer is the first tool of its kind, capable of precisely and rapidly quantifying cultural trends based on massive quantities of data. It is a gateway to culturomics! The browser is designed to enable you to examine the frequency of words (banana) or phrases ('United States of America') in books over time. You'll be searching through over 5.2 million books: ~4% of all books ever published! There are lots of different things you can check, like your favorite word (Supercalifragilisticexpialidocious) or person (President Taft; Chief Justice Taft) or part of the holiday (Christmas Tree).

2015

LOG - Prospéro - (PROgramme de Sociologie Pragmatique, Expérimentale et Réflexive sur Ordinateur )

Prospéro (PROgramme de Sociologie Pragmatique, Expérimentale et Réflexive sur Ordinateur - © Doxa) est un logiciel d'analyse de données textuelles proposant une technologie littéraire pour les sciences humaines.

INFINITE SCROLLING - To Infinite Scroll or Not to Infinite Scroll: Where We’ve Come So Far | Design Shack

In fact, infinite scrolling was removed from the site after the number of clicks on favorites decreased and the search function was not used anymore.

BIB - Droit Auteurs - SavoirsCom1 » L’auteur Manu Larcenet ferme son blog : un symptôme de l’inadaptation du droit d’auteur ?

Si la décision de continuer à diffuser ou non des oeuvres en ligne appartient entièrement à Manu Larcenet, les raisons qu’il invoque pour justifier ce choix peuvent faire l’objet d’un débat. ___ Mais les membres du collectif SavoirsCom1 souhaitaient terminer ce billet en signalant, à titre d’exemple, des créateurs qui dès aujourd’hui, sans attendre d’évolution législative, organisent par eux-mêmes et grâce à des licences élargissant les droits d’usage, la circulation de leurs oeuvres :

2014

RECHERCHE - Utiliser la recherche par facettes pour gérer un catalogue e-commerce

Apprendre à connaître la recherche par facettes pour mieux gérer un catalogue en ligne 2014-01-22 par Simon Éthier. La recherche par facettes, c’est quoi? En expérience-utilisateur, la recherche par facettes est un design pattern qui croise deux concepts, soit la recherche dans un site (site search) et la navigation par facettes, qui est une forme de navigation où l’utilisateur peut filtrer les contenus (produits, etc.) en fonction de différents critères, qui habituellement s’additionnent entre eux pour offrir des résultats de plus en plus appropriés aux critères de l’utilisateur (que sont les facettes).

2011

BIB - Ressources Numériques : des trésors derrière des forteresses - BibliObsession

Acheter pour d’autres des accès rares pour des contenus “naturellement” cachés derrière des murs payants, qu’on s’épuise ensuite à valoriser. .... Le meilleur moyen de “valoriser” (faire connaître) des contenus : Accès Libre quitte à vendre des services ensuite (= Freemium). ..Si contraire , difficulté d’accès à un monde clos, hétérogène, exclusif... et sélectionnés par un bibliothécaire inconnu… ...Tropisme de profession :la constitution de collections dans l’univers numérique...( le bibliothécaire est celui qui “donne accès” à des bases comme on achète un livre... ) Et nous acceptons des restrictions d’usages insupportables... ! L’enjeu : Elaborer avec eux des offres dans lesquelles l’usager final est respecté, où les bibliothécaires trouvent leur place et ...viable. C’est possible : ... ...N’est-il pas temps de se regrouper et de proposer une charte de l’usager des ressources numérique en bibliothèque ?

BIB - Les opac – Ergonomie : 1, Bidouillabilité : Zéro « Bibliothèques [reloaded]

C’est la capacité d’un logiciel à être détourné. Un « bon » logiciel est un produit que ses utilisateurs peuvent appliquer à d’autres usages que ceux prévus par son concepteur. .... Bref, la bidouillabilité pour un opac, ce serait la possibilité de l’utiliser autrement que prévu par son concepteur. Par exemple : * l’utiliser comme base d’ouvrages et non comme outil de signalement de collections. Cela signifie que l’opac doit faciliter les rebonds vers d’autres plate-formes, la citation, la récupération de métadonnées, etc. * l’exploiter pour en extraire des statistiques diverses . * l’interroger autrement que par le formulaire de recherche... .... Les concepteurs de SIGB/Opac n’élaborent pas leurs bases de données comme le fait le reste du monde. Les éditeurs de SIGB sont scandaleusement hors des logiques d’Internet. On peut bien dire que les bibliothécaires sont à la traîne. ....

BIB - En bibliothèque, il faut apprendre à faire du social « Bibliothèques [reloaded]

L'étudiant n’utilise pas sa boîte mail. .... Définir une politique « d’interpellation personnelle » (comment diffuser un message à un utilisateur précis ?), on finirait presque par croire que nos lecteurs ne sont jamais sur Internet. Pourtant nous savons qu’ils y sont : sur Facebook, sur Twitter.... Ce sont des sites qui permettent d’envoyer des messages directs. Messages privés ou application dédiée ? .... Un très grand nombre de SIGB fournit désormais des API qui permettraient aux lecteurs de consulter leur compte depuis Nevtibes ou Facebook. Mais : 1. soit nous n’avons pas le temps pour les développer 2. soit nous n’en avons pas les compétences techniques Pourtant nous demandons dans nos cahiers des charges que le SIGB sache envoyer des mails. Que n’intégrons-nous aussi dans les cahiers des charges le développement, par le prestataire, de ces quelques applications à partir des API qu’ils savent, eux, manipuler ?

BIB - Conquérir les réseaux sociaux (Présentation facebook SCD Angers) / Isabelle Bizos - (BibCamp 2011)

2 lieux physiques Saint Serge : deux pages facebook, pas la même population. Différence aussi dans l’usage des pages. .... Pourquoi aller sur facebook ?.... Décision d’être là où sont les étudiants. .... Deux pages créées pas de compte individuel pour des raisons d’administration...... Toutes les personnes de l’équipe de direction qui ont un compte facebook sont administrateur. ..... Toujours quelqu’un branché sur facebook : temps de réaction très court. Administration partagée, diffuse, répartition du temps. Tous ceux qui ont les droits peuvent répondre directement : pas de contrôle, dans un flux donc peu de chance de dire vraiment des erreurs. .... Qu’est ce qui est mis sur les pages ? question principale. Il ne faut pas risquer d’avoir des pages mortes, question d’image. Outil de com très rapide. Ce qui est envoyé sur facebook renvoie les étudiants sur le blog. 1200 étudiants inscrits sur facebook.

BIB - Renseigner sur la fiction : catalogues et bibliographies | Lirographe

Ces dernières semaines, je collectionne les questions de lecteurs en fiction : « Vous avez des contes sur la cuisine? », « Des romans qui parlent d’épices ? ». Importance de l’expérience acquise au quotidien par l’entretien des collections, l’habitude de renseigner et le rangement : rien ne remplace alors la culture personnelle. Je me suis toutefois demandé (ainsi qu’à quelques collègues qui passaient par là) quels outils pouvaient palier les bien naturelles lacunes de chacun dans les différents domaines de la fiction. Or, comme le soulignait récemment Vingt-sept point sept, s’il existe une zone aveugle, un angle mort du catalogage, c’est bien l’indexation de la fiction, absente des deux plus grands catalogues français (BnF et Sudoc) et de la base bibliographique Electre : on en revient, dans les trois cas, à une interrogation globale ramenant plus ou moins de bruit. ...... Analyse des outil dispos très claire.

BIB - Appel à projets Numérisation des contenus culturels : zone rouge intégrale ? - (aucune contrepartie en termes d’accès public, ni garanties d’aucune sorte en matière d’exclusivité)

Le Ministère de la Culture et le Ministre de l’Economie numérique ont lancé la semaine dernière un appel à projets portant sur la « numération et valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs ». Cet appel s’inscrit dans le cadre des Investissements d’Avenir, c’est-à-dire de l’Emprunt national (ou grand Emprunt), annoncé il y a un peu plus d’un an par le Gouvernement. ... L’appel à projet numérisation des contenus culturels ne fixe aucune contrepartie en termes d’accès public, ni garanties d’aucune sorte en matière d’exclusivité. A aucun moment, cela ne figure dans les critères de choix des projets… ..... Christian Fauré me semble avoir vu juste dès cet été : "Ma crainte est que, dans cette configuration, ce soit les versants « économie politique » et « politique culturelle » [...] qui passent à la trappe, avec une forme de privatisation de l’accès au patrimoine numérique."

BIB - Usage collectif et usage privé en bibliothèque : essai de clarification | :: S.I.Lex ::

Etude bien détaillée de la situation! Conclusion sur l’usage collectif en bibliothèque 1) L’interprétation de plusieurs dispositions légales permet d’établir que, dans la plupart des cas, l’usage en bibliothèque est bien collectif (par opposition à « privé » ou « personnel »). 2) De plus en plus, ce caractère collectif se déduit aussi des CGU des licences d’utilisation des contenus numériques, qui restreignent l’usage à des fins personnelles. 3) Des formes d’usage personnel ou privé sont possibles néanmoins en bibliothèque, dans des hypothèses bien précises, qui peuvent être environnées par un certain flou juridique. Au terme de ce tour d’horizon, j’ai le sentiment que la notion d’usage collectif difficile à cerner car la loi ne l’aborde pas du même point de vue selon les cas. A ces « facettes législatives » s’ajoutent à présent une dimension contractuelle de plus en plus forte, surtout dans l’environnement numérique.

BIB - Etude BPI (Pdf) - L’offre numérique en bibliothèque « …et pour d’autres matins

La BPI propose un long article sur l’offre numérique des bibliothèques : CAREL a enquêté dans plusieurs villes et a identifié 8 formes de développement des offres numériques. L’article présente les 4 recommandations-clés pour développer une offre numérique efficace et détaille les services numériques de 8 établissements français.

BIB - "Sens Critique" média social autour des oeuvres: Bibliothécaires, exercez votre Sens critique ! - BibliObsession

Je vous recommande chaudement Sens Critique. Ce média social autour des oeuvres est très bien fait et vient s’ajouter aux médias sociaux sur les livres. Non il n’y a pas que Babelio et Librarything, maintenant il y a aussi Sens critique et c’est ouvert aux livres, mais aussi, aux films, aux séries et aux jeux vidéos (bientôt la musique)! On est pas dans les créatives commons, mais les conditions générales d’utilsation sont tout à fait respectueuses des droits des membres . Voilà un média social exemplaire par sa simplicité d’usage, son ergonomie et son positionnement (Magnifique réseau donc, mais les seuls bibliothécaires que j’y croise sont des biblioblogueurs. Définissez votre identité numérique et allez mettre vos critiques sur Sens critique en mettant un lien vers vos blogs/sites de bibliothèques.

BIB - Formations à la médiation numérique dans les bibliothèques : pourquoi et pour qui ? - BibliObsession

Aujourd’hui, les formations sur le numérique dans les bibliothèques ont toujours deux angles : les outils (comment) ou les ressources (quoi). Jamais l’identification de communautés d’intérêt n’est abordée (pour qui), comme si ça allait de soi ! ... Il est grand temps d’enclencher le mouvement d’évolution de l’offre de formation continue dans les bibliothèques. Objectif : éradiquer le catalogage, au profit de stages intégrant une culture numérique au niveau de la stratégie de service d’une part et de l’autre sous l’angle des contenus et des dispositifs de médiation. Tout un programme, mais réflexion indispensable, à moyen et long terme me semble-t-il !

BIB - N’oublions pas les fondamentaux, Pierre aka Reup : Le vrai scandale des bibliothèques en France, c’est bien les Horaires d’ouverture... - BibliObsession

Faudrait voir à pas oublier les fondamentaux... Pour que les lecteurs viennent à la bibliothèque, il faut : # Qu’elle soit ouverte : Pas la peine de tergiverser, les horaires d’ouverture jouent très nettement sur l’attractivité des bibliothèques. Je sais que ça n’est pas très populaire, mais je n’ai pas inventé les remarques des lecteurs quant aux horaires trop restreintes. La suite sur son blog ! Il est clair que la médiation numérique, je le rappelle à chaque fois que c’est possible, est l’un des volets d’un projet de service plus global. On pourra faire des tonnes de journées d’études sur le troisième lieu, le vrai scandale des bibliothèques en France, c’est bien les Horaires d’ouverture. Il n’y a pas que des actifs, des gens qui travaillent, il y a les étudiants, il y a les retraités, il y a les chômeurs, même les mères au foyer ! Eh ben, je trouve que la bibliothèque ça pourrait être un bon lieu d’échanges, de rencontres, d’ateliers...

BIB - Carte de France des Bibliothèques Universitaires ouvertes le soir et le week-end - BibliObsession

problème des horaires d’ouverture des bibliothèques. Il est bon de regarder la réalité des chiffres sur ce point. Le Mémoire de fin d’étude signé Marie Déage (DCB 18) permet de le faire avec des données récentes. En effet, la demande est là, la volonté politique s’affirme, et de plus en plus de Bibliothèques se lancent dans des projets d’extensions de leurs horaires d’ouvertures, en particulier le soir et le Week-end. Ce mémoire fait le point sur ces projets, leurs moyens, leurs impacts. Voilà deux intéressantes cartes de France des BU ouvertes le soir et le week-end (cliquez sur l’image pour agrandir).

BIB - NetPublic » Enquête sur l’offre multimédia en bibliothèque jeunesse en France (2010) - BibliObsession

La Petite Bibliothèque Ronde (ex-Joie Par les Livres) plateforme sur la bibliothèque et sur l’univers de la littérature et de la culture jeunesse (basée à Clamart) publie un dossier d’analyse intéressant pour les EPN (espaces publics numériques) : « Enquête sur l’offre multimédia en bibliothèque jeunesse » (à télécharger à cette adresse en pdf, 18 pages). Ce document de synthèse de Nicolas Perisse et Jérôme Rivière s’intéresse à l’offre numérique de 12 bibliothèques dites « innovantes » en milieu urbain en France (Meudon, Noisy-le-Sec, Le Chesnay, Montpellier…) ; une étude effectuée à partir de visites et entretiens auprès des responsables multimédia de ces EPN (espaces publics numériques). Quelques conclusions provisoires apportées par cette étude : * « excellent » moyen d’attirer le public familial. ... * La considération de l’animateur multimédia par l’équipe permanente de la bibliothèque est à renforcer.

BIB - Ebrary ( ce modèle se nomme "Patron-Driven Acquisition" que l’on pourrait traduire par “acquisition conduite par les usagers”.) : Des bouquets aux acquisitions faites par les usagers, un nouvel équilibre à trouver 5/7 - BibliObsession

Le flux, l’abondance, l’accès libre financé en amont. Ebrary (récemment racheté par Proquest), tente de concilier ces modalités. - les usagers recherchent et consultent l’un des ebooks ( offre de dizaine de milliers de titres) cinq minutes sans faire encourir de frais à la bibliothèque. - fenêtre apparaît :souhaite continuer à accéder au livre numérique ?. - oui :la bibliothèque est créditée d’une utilisation de livre numérique,peut utiliser le livre 10 jours sans frais supplémentaire . - 4 utilisation d’un titre : “achat” automatique, et ajouté à la collection permanente de la bibliothèque, il devient alors accessible à tous les usagers. * 2 à 5 fois plus utilisée que l’offre pré-sélectionnée par les bibliothécaires * génère une audience 2 à 3 fois plus large que les celle constituée par les bibliothécaires (en visiteur unique par titre) * propose une répartition des sujets similaire à celle constituée par les bibliothécaires.

BIB - Contenus numériques : parier sur la médiation et les services 6/7 - BibliObsession

Les bibliothèques ne seront perçues comme des intermédiaires utiles que si elles combinent une valeur ajoutée en terme de médiation, de services, voire de contenus exclusifs par rapport à une offre commerciale grand public. Comment cela peut-il se traduire dans un modèle d’affaire ? .... L’exemple illustre que la médiation numérique peut en soi-même constituer une valeur ajoutée monétisable auprès d’un fournisseur de contenus. Plutôt que de vendre des contenus à l’acte, on propose aux usagers un accès illimité et on vend aux bibliothèques des services leur permettant de mettre en œuvre une médiation numérique efficace. .... On le voit le modèle mise sur l’idée que notre valeur ajoutée soit la diffusion et pas l’exclusivité des contenus, mais celle des services. Voilà une piste intéressante non ?...