public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tag libre

This year

PARTAGE - Covoiturage-libre.fr, le covoiturage gratuit et collaboratif

(via)
Sans commission. Des économies plus importantes pour les conducteurs, des voyages vraiment moins chers pour les passagers. Les prix sont fixés par les conducteurs, le site ne prélève aucune commission sur les trajets, nous ne vivons que de dons. Libre: Nous avons pris cinq engagements : la plateforme est un bien commun : nous ne serons jamais achetés ou cotés en bourse ; nous ne vivons que de dons : il n'y a pas de commission sur les trajets ; la gouvernance de la plateforme est fondée sur la communauté ; notre communauté contribue à la protection de l'environnement ; la plateforme contribue au lien social entre covoitureurs. Un bien commun: Le covoiturage est un bien commun : la valeur créée par les utilisateurs en covoiturant, comme conducteurs ou comme passagers, doit revenir aux utilisateurs. La plateforme est animée et développée par des bénévoles. Pour améliorer la plateforme, la faire mieux connaître, bref, contribuer activement, c'est ici.

LOG - IMAGE - PLUGIN - G'MIC - PC Astuces - Améliorer GIMP avec de nouveaux filtres et effets

Améliorer GIMP avec de nouveaux filtres et effets GIMP est un logiciel de traitement d'images assez complet qui est libre et gratuit et qui peut aisément remplacer le célèbre Photoshop pour tous vos travaux de retouches. Pour aller plus loin, vous pouvez ajouter de nombreux filtres et effets au logiciel à l'aide du plugin G'MIC. Ce dernier est un outil qui définit un ensemble de commandes permettant des traitements complexes à appliquer à vos images. Avec le plugin G'MIC pour GIMP, vous avez directement accès à plus d'une centaine d'effets déjà programmés et que vous pouvez personnaliser grâce aux nombreux réglages disponibles. Voici comment les ajouter à GIMP, que vous soyez sous Windows ou sous Linux.

ALTERNATIVES - 50 alternatives pour remplacer tous les produits Google | LinuxManua

2015] Je ne vais pas vous expliquer ici pourquoi Google c’est de la merde. Je pars du principe que cette connaissance est déjà acquise. Voici les critères principaux, mon « cahier des charges » en quelque sorte, qui a servi à constituer cette liste : solutions libres et/ou open source, gratuites (ou basées sur des dons), sans pub, disponibles en multi-plateforme (Android, Linux, Windows, Tablette, Mobile, PC), fonctionnalités au moins aussi bien que celles de Google, données chiffrées et stockées de préférence à l’étranger mais si possible pas aux US ou en GB (cela devient compliqué ….), pas de connexion obligatoire avec Facebouc, Twitter, Google+ ou – (donc exit Feedly), respect minimum des données privées de la part des hébergeurs de ces applications, export possible des données afin de les sauvegarder localement mes données quand je veux, pas de « Géant de l’Internet » ou de sociétés impliquées dans le scandale révélé par Snowden (donc exit Skype, Microsoft, Yahoo, …), transparence et indépendance des acteurs (donc exit Télégram possédé par un proche de Poutine), pas de besoin d’avoir son propre serveur car j’ai d’autres priorités. De plus, si monter son propre serveur est la solution idéale, cette solution génère d’autres contraintes. Bien évidement, toutes les alternatives présentées ci-dessous ne respectent pas la totalité des critères définis.

2015

GAFA - Framasoft degooglise encore plus fort - Services et app hors GAFA - Korben

Si vous vous intéressez un peu au logiciel libre, vous connaissez sans doute Framasoft. L'année dernière, ils avaient lancé un initiative baptisée Dégooglisons Internet qui avait pour but de sensibiliser la Gaule au problème de la centralisation de nos données chez les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft)nt adapté et mis en ligne des outils libres qui sont ouverts à tous et qui permettent surtout de montrer que c'est faisable et utilisable et que chacun peut aussi faire son propre Frama-chose-fork dans son coin.

2013

PARTAGE - Qu’est-ce qu’une piratebox? | pirateboxfr

Créer un espace de libre échange, une bulle hors de tout chemin battu et hors de la juridiction de autorités. David Darts à décider de créer Piratebox : un routeur (le plus petit étant actuellement le TP-MR3020 6,5cm sur 7cm), une clé USB et une batterie pour pouvoir être nomade. Installer un OS, OpenWrt de son petit nom qui permet de débrider n’importe quel routeur, et ajouter les packages piratebox. S’y connecter: Quand votre piratebox est allumée elle émet du wifi et quiconque s’y connecte et lance son navigateur que ce soit sur une tablette, un smartphone, une console, un ordinateur ou n’importe quel appareil possédant une connexion wifi tombe sur la page d’accueil qui permet au choix: -D’envoyer un fichier -Lire des infos sur le projet initial -Regarder en direct ou télécharger les fichiers déjà présent sur la piratebox -De chatter anonymement ou avec un pseudo avec les autres personnes connectées Et voilà maintenant vous savez à quoi vous attendre en vous baladant sur ce site

CSS - VALEUR LIMITES (padding-bottom / margin-bottom) - - Colonnes de même hauteur - revisité - A la recherche du seul vrai Disposition

Attention cependant, les navigateurs ne permettent pas de jeter des valeurs arbitrairement grandes sur eux. Ils ont des limites. Dépasser cette limite et les colonnes se développeront à la valeur padding-bottom et vous finirez avec de très longues pages. Heureusement, nous connaissons cette limite (par Safari; le plus conservateur à ce sujet): 32767px. Cela devrait suffire pour la plupart des cas (se sentir si libre d'utiliser une valeur inférieure) et des rendements nous code comme ceci: # Block_1, # block_2, # block_3 { padding-bottom: 32767px; margin-bottom:-32767px; } # Wrapper { overflow: hidden; }

Tomb : Le chiffrement était dans la Tomb | Korben

Tomb, un script shell totalement libre qui permet de créer des conteneurs chiffrés que vous pouvez ensuite balader sur vos clés USB ou planquer dans votre ordinateur. Tomb permet aussi de conserver les clés de déchiffrement séparément du conteneur. Vous pouvez donc stocker cette clé de déchiffrement à un autre endroit (comme une clé USB). Pour vous procurer Tomb et apprendre à vous en servir, je vous invite à jeter un oeil au site.

Minetest – Un clone de Minecraft libre et gratuit | Korben

Ça s'appelle Minetest et c'est une copie conforme à quelques détails prêts, de Minecraft. Les textures sont plutôt sexy et le principe du jeu est identique à celui de son grand frère. Là où c'est cool, c'est que Minetest est open source (licence LGPL 2.1) et dispo pour Windows, Mac OSX et GNU/Linux.

2011

BIB - Ressources Numériques : des trésors derrière des forteresses - BibliObsession

Acheter pour d’autres des accès rares pour des contenus “naturellement” cachés derrière des murs payants, qu’on s’épuise ensuite à valoriser. .... Le meilleur moyen de “valoriser” (faire connaître) des contenus : Accès Libre quitte à vendre des services ensuite (= Freemium). ..Si contraire , difficulté d’accès à un monde clos, hétérogène, exclusif... et sélectionnés par un bibliothécaire inconnu… ...Tropisme de profession :la constitution de collections dans l’univers numérique...( le bibliothécaire est celui qui “donne accès” à des bases comme on achète un livre... ) Et nous acceptons des restrictions d’usages insupportables... ! L’enjeu : Elaborer avec eux des offres dans lesquelles l’usager final est respecté, où les bibliothécaires trouvent leur place et ...viable. C’est possible : ... ...N’est-il pas temps de se regrouper et de proposer une charte de l’usager des ressources numérique en bibliothèque ?

2010

Flickr markdown code for Greasemonkey

Adds a markdown code choice on flickr photo download page. [Update] Modifies the image source url so that it can be accessed from C*H*I*N*A

BIB - Bibliobsession : Comment utiliser les licences Creative Commons pour diffuser les archives sonores des bibliothèques ?

Nous avons donc, avec le juriste de l’établissement, étudié les licences creative commons et introduit dans nos contrats la mise sous licence creative commons la plus restrictive (mention de paternité, pas de modification, pas d’utilisation commerciale) de l’intervention par son auteur. La Bpi n’est donc plus détentrice des droits - c’est l’intervenant qui les conserve – mais elle est son premier canal de diffusion, en creative commons. Cette licence nous semble parfaitement correspondre à notre mission de diffusion large et gratuite du savoir et les intervenants y sont, dans l’ensemble, très favorables. Grâce à ces licences, les fichiers audios ou vidéos peuvent donc être téléchargés librement et cités, par exemple dans des blogs.

Planet Libre - le libre, la sécurité, Linux, tutoriels.... à visiter!

Blog qui parle de Libre, de GNU/Linux mais aussi le blog d'un developpeur web. Un blog geek pour vous faire decouvrir la toile.

Comment détruire votre communauté en 10 leçons - (Cela s'applique à tout travail en commun et notamment associatif.) - Framablog

by 1 other
Un article évidemment ironique (qui détourne les howto), mais qui donne à réfléchir sur les relations subtiles et complexes qui peuvent exister entre les communautés et les entreprises qui œuvrent sur un même projet. Pas toujours facile de se comprendre en effet quand les uns disent plutôt « logiciel libre » et les autres plutôt « open source » (voire même parfois carrément « fauxopen source »). Et puis, c’est pratique, puisqu’on dispose ainsi de tout ce qu’il ne faut pas faire pour réussir un projet communautaire. Et de conclure positivement sur la nécessité de cultiver l’un des mots clés les plus importants de la communauté : la confiance. Et je pense aussi que cela s'applique à tout travail en commun et notamment associatif. Je pense notamment à la prise de décision. On est parfois tenté pour aller plus vite de prendre les décisions juste entre les membres du bureau mais cela détruit inévitablement la confiance des autres membres.

iTALC – Gérer une salle informatique pour vos cours - Outil assez bluffant qui supporte linux et Windows (2000 et XP… apparemment, Seven et Vista ne sont pas encore supportés) et qui est sous licence GPL, donc que vous pouvez utiliser librement. - K

iTALC, un logiciel qui vous permettra de gérer une salle informatique afin de… * Voir ce que vos élèves font sur leur PC * De prendre le contrôle à distance afin de leur expliquer comment faire certaines manipulations * De diffuser votre propre écran pour faire une petit démonstration * De bloquer les PC afin que les gens ne se dispersent pas et restent concentrés sur ce que vous avez à leur dire * D’envoyer des messages sur tous les ordis * D’éteindre ou de redémarrer les ordinateurs à distance * De vous logger, délogger ou exécuter des scripts ou des commandes à distance * Et truc génial, iTALC peut aussi fonctionner à l’extérieur de votre salle de cours, vous permettant d’autoriser vos étudiants à se connecter de chez eux via une connexion VPN en installant le client iTALC

2009

"OpenMoko" plate-forme libre de smartphone, téléphone mobile- Recherche Google

Openmoko est une société taïwanaise à l'origine de la plate-forme libre de smartphone du même nom et de plusieurs appareils mobiles électroniques l'utilisant. Openmoko fut d'abord un projet de la société FIC associé à la production du Neo1973, avant de devenir une société à part entière début 2008[1]. Le Neo1973 de FIC est le premier téléphone mobile utilisant Openmoko, et leurs développements sont étroitement liés : le téléphone utilise le logo Openmoko et est disponible sur le site d'Openmoko. Les deux produits sont pourtant bien distincts.Le Neo FreeRunner est annoncé comme la version grand public du Neo 1973, qui n'aura finalement été commercialisé qu'à échelle réduite et à l'attention des développeurs.

Wiki de l'internet libre - KORBEN

by 1 other
# Les menaces contre notre liberté # Textes sur les libertés et Internet # Résumé des Logiciels et des Techniques # Téléchargements et échanges de fichiers # Direct download # Réseau de pair à pair (P2P) anonymes # Proxy # Authentification # Messagerie instantanée # Antivirus / Antispyware # Navigateur à toute épreuve # Firewall / Filtres IP # Wifi et Box # Configuration des Box # Autres conseils de paranos # Réseaux # VPN # Tunnel SSH # Créer son serveur # Virtualisation

Framabook - Livres Libres sur le Logiciel Libre - Framasoft

by 8 others
Se démarquant de l'édition classique, les framabooks sont dits « livres libres » parce qu'ils sont placés sous une licence qui permet au lecteur de disposer des mêmes libertés qu'un utilisateur de logiciels libres. Nous incitons à commander les livres pour soutenir le projet mais, quel que soit votre choix, libre à vous, en accord avec la licence, d'utiliser, copier, modifer et distribuer leurs versions numériques, ou tout simplement de tester avant d'acheter ;-) De par leur licence libre, les framabooks s'inscrivent dans cette culture des biens communs qui, à l'instar de Wikipédia, favorise la création, le partage, la diffusion et l'appropriation collective de la connaissance.Le « pari du livre libre » c'est non seulement réussir à créer une collection de qualité mais c'est aussi arriver à rendre le modèle économiquement viable.

InLibroVerita - "Le videur du Cyberespace" de Pangloss - Des Livres Libres sur internet, un exemple d'actualité -

Dans le monde du libre et assimilé, il y a aussi les livres édités par exemple par "In Libro Veritas" avec le même principe de licences diverses, souvent des CC by-nc-sa ou CC by-nc-nd..Voici un livre écrit en 2008 et terriblement d'actualité avec la "loi" HADOPI (oui, ça fait mal, mais c'est sensé être un projet de loi) : lien vers le site InLibroVeritas, plus précisement sur le livre : "Le videur du Cyberespace" de Pangloss.

Gutenberg, ce criminel (La bataille du livre électronique est lancée) - Blogo Numericus

La bataille du livre électronique est lancée, et elle prend des allures de plus en plus industrielles.monopole à tous les étages, formats propriétaires, goulets d’étranglements incontournables avec péages et octrois, police de la pensée, création artificielle de rareté, vente donnant droit à des usages restrictifs et provisoires, privatisation du patrimoine culturel de l’humanité. Le livre n’est qu’un secteur de la grande bataille engagée, à laquelle il pensait pouvoir échapper. Désormais, le terrain de jeu touche l’ensemble de la culture, et même un peu au-delà.Le monopolivre n’est pas une fatalité.C’est tout l’enjeu de la contribution créative et des règles qui la réguleront. Et si nous accompagnions le changement, pour forger le futur de la culture, pour inventer l’avenir de la lecture et gagner ensemble la bataille de l’intelligence ? L’actualité récente sur le sujet

Oh ! GG ! - Ogg Vorbis - Permet de diffuser du contenu dans un format libre.

Vous connaissez sûrement les .mp3, un format de musique compressée. Le problème est que c’est un format fermé (comme tant d’autre malheureusement).Ogg Vorbis. L’ensemble des type Ogg Vorbis (.ogg, .oga, .ogv, …) permet de diffuser du contenu dans un format libre. Il est notamment intégré dans Firefox 3.5 et il est recommandé par le W3C. Ce sont des formats modernes puisqu’ils permettent de garder une bonne qualité avec un poids minimum. Techniquement, pour rendre un fichier réutilisable, une très bonne solution est de l’écrire en respectant les normes XML puis de le compresser (avec l’algorithme lzma par exemple).

Flickr: Discussing GM Script: FlickrStayInCommons in Flickr Hacks

On Flickr.com, adds an option to the header [search] dropdown to take you directly to a search for "The Commons" content. Also on photos within "The Commons" project, inserts additional "tag links" that jump to listings restricted to just "The Commons".

Creative Commons - Quelques scripts GreaseMonkey pour Flickr

Du fait que je recherche beaucoup d’images sur Flickr, pour gagner du temps j’ai fait quelques scripts. Ces scripts agissent par GreaseMonkey, une extension de Firefox qui permet d’executer du Javascript. Le premier me permet d’avoir une phrase toute faite contenant l’auteur de l’image et la licence, avec des liens pour soutenir l’auteur et les Creative Commons. La phrase ressemblera à : « Image par <auteur> sous <licence>. ». Le second permet de cocher par defaut la case de recherche Creative Commons lors d’une recherche avancée avec Flickr. Les scripts ne sont pas particulièrement soignés mais fonctionnels tant que Flickr ne change pas la structure de son site. Je les met dans le domaine public vu le peu de code.

"du bon usage de la piraterie" - Freescape

le très bon "du bon usage de la piraterie" j'en profite pour dire que ce livre est diffusé sous licence creative commons gratuitement au format pdf, sxw, doc, audio... à cette adresse entre autres : http://www.freescape.eu.org/piraterie/remix.html

2008

Bibliobsession 2.0 » Portail collaboratif de Moccam-En-Ligne

Quentin Chevillon a crée un des plus chouettes catalogues de bibliothèques (à Saint-Herblain), l’Open source dans les bibliothèques avec MOCCAM et Moccam-en-Ligne__incontournable de la récupération de notices : “Une notice intelligemment récupérée, c’est du temps de cerveau de bibliothécaire disponible pour faire de la médiation!” Moccam-en-ligne n’est plus simplement un outil de récupération, mais évolue vers un Portail d’acquisition collaboratif pour bibliothécaires! Voir la présentation ici.....

CLEO | Portail de L’Edition Electronique Ouverte

L’édition électronique ouverte, le blog de Revues.org, est animé par l’équipe du Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO). Il traite de la vie de l’équipe et de l’ensemble des dimensions de son métier, l’édition électronique