public marks

PUBLIC MARKS from srcmax with tag telerama

2012

Alma, 26 ans et ex-tueuse : le web-documentaire choc - Télévision - Télérama.fr

by 1 other
Alma, un avatar moderne du héros des tragédies antiques, apte à provoquer la catharsis collective ? A bien y réfléchir, son témoignage, proposé en un seul tenant (et traduit en quatre langues) – une révolution, dans la galaxie des webprogrammes –, n'est pas si éloigné du monologue…

2011

Slim le twitteur, en direct du conseil des ministres tunisien - Le fil idées - Télérama.fr

Le 6 janvier, le jeune Tunisien Slim Amamou, alias slim404, soupçonné de pirater les sites gouvernementaux, était emprisonné. Le 17, il était nommé… secrétaire d’Etat à la jeunesse et aux Sports du premier gouvernement post-Ben Ali. Sans cravate et avec, toujours, cette manie de twitter qui ne le quitte pas. Morceaux choisis.

2010

Deuxième Visa pour le webdocumentaire - Nouvelles technos - Télérama.fr

Pour la seconde fois, le prix France 24-RFI du webdocumentaire sera remis dans le cadre de Visa pour l'image, le festival international de photojournalisme de Perpignan, qui se tient jusqu'au 12 septembre. Entretien avec Lucas Menget, initiateur de cette compétition, qui entre dans sa phase finale avec 9 œuvres sélectionnées que l'on peut voir ici.

Le webdocu master Alexandre Brachet - Nouvelles technos - Télérama.fr

by 2 others

“Gaza/Sderot”, “La Cité des mortes”, “Prison Valley”… L'agence Upian, fondée en 1998 par le pionnier Alexandre Brachet, se fait une réputation avec des webdocumentaires ambitieux et engagés. Formes inédites, design irréprochable au service du sens et passion du travail bien fait devraient faire école sur la Toile.

Arte et France 5 mettent le paquet sur le web-doc - Le fil télévision - Télérama.fr

Découpés en chapitres, visionnables à la demande, interactifs… Les documentaires, quand ils sont conçus pour le Web, prennent des couleurs. Côté télé, les pionnières sont Arte et France 5 : la première propose un long voyage en Afrique cinquante ans après le début de la décolonisation et s'intéresse aux relations entre Cuba et les Etats-Unis ; quant à France 5, elle lance aujourd'hui une collection de 24 web-docs sur 6 enjeux du siècle (essor de la Chine, migrations, écologie…). Impressionnant.

”Havana/Miami”, douze regards de chaque côté de l’horizon - Le fil télévision - Télérama.fr

by 1 other (via)

Après l'excellent "Gaza/Sderot", Serge Gordey se lance dans la production d'un nouveau webdocumentaire pour Arte, "Havana/Miami". Nouvelle aventure, même esprit : mettre en regard sur la durée deux mondes à la fois proches et lointains. Durant trois mois, des deux côtés du Golfe du Mexique, des équipes locales produiront six vidéos par semaine autour de douze jeunes gens. L’éclairage du producteur.

La carte de France des chansons - Le fil musique - Télérama.fr

C’est une carte. Avec des petits drapeaux bleus plantés dessus. Chacune de ces “épingles” correspond à une rue, un quartier, une ville, situé en France… et cité dans les couplets ou le refrain d’une chanson. Genre : t’as voulu voir Vesoul ? Hop, on plante une épingle sur Vesoul (en haut à droite) et on cite la chanson, l’auteur… Facile, non ? Nous, on en a déjà placé 40. Et si vous, internautes, placiez les milliers de petits drapeaux qu’on a oubliés ? Il y en aura trop, on verra plus le fond de la carte ? Chiche ?

2009

Arte met en scène le Web, et vice-versa - Le fil télévision - Télérama.fr

Arte fait un grand pas sur un terrain qui lui est cher (et à nous donc). Sur son nouveau portail, Arte Live Web, la chaîne propose la captation régulière d’événements du spectacle vivant, en direct et consultables plusieurs semaines. Le tout gratuitement et agrémenté d’une batterie d'outils Web 2.0. Vite, vite, ça a déjà commencé !

[...]

De la même manière, le site, réalisé en collaboration avec la société Upian (à qui l'on doit notamment le très beau web-documentaire Gaza/Sdérot), porte un soin rigoureux à la navigation et à l'accessibilité des vidéos, rassemblées en homepage dans un carrousel.

Le feuilleton des webséries (5/5) : le documentaire en folie - Nouvelles technos - Télérama.fr

(via)
Last but not least, nous terminons ici (du moins provisoirement) notre feuilleton des webséries francophones avec un volet spécial webdocumentaire : cet objet hybride, qui part de la réalité mais n'hésite pas à brouiller les frontières avec la fiction, est en effet à l'origine des expériences interactives les plus passionnantes et débridées actuellement disponibles sur la Toile. Quatre exemples ci-dessous.

C'est l'heure de ma websérie - Nouvelles technos - Télérama.fr

(via)
Documentaires, courts métrages et même feuilletons, la production audiovisuelle conçue spécifiquement pour Internet explose. Un joyeux bazar créatif.

Le feuilleton des webséries (1/5) : l'horreur économique - Nouvelles technos - Télérama.fr

by 1 other
"Gaza Sderot", "La Cuisine de Nicolas", "Dark Elevator"... les créations audiovisuelles conçues spécifiquement pour le Net sont de plus en plus nombreuses. Pendant cinq jours, Télérama.fr vous propose de découvrir tous les soirs une sélection thématique de webséries françaises.

Lendemains de guerre pour “Gaza Sderot” - Le fil télévision - Télérama.fr

Une double chronique quotidienne, sur le site Web d’Arte, nous avait permis durant deux mois de suivre le quotidien de 6 Palestiniens et de 6 Israéliens… jusqu’à ce que le canon remplace leur riche parole. Cet après-midi, à 18h, à la télé cette fois, est présenté un montage de 52 mn. L’occasion de prendre des nouvelles de ces hommes et femmes auxquels nous nous étions attachés.

Que sont devenus les personnages de “Gaza-Sderot” ? - Le fil télévision - Télérama.fr

On les a suivis durant deux mois, et, bien sûr, on s’inquiète pour eux… Sur le site d’Arte, chaque jour, l’écran se coupait en deux durant deux minutes pour montrer, l’un face à l’autre, le quotidien de six Palestiniens de Gaza et celui de six Israéliens de Sderot. Sans rien escamoter des difficultés et des peurs respectives. Un “feuilleton” qui a pris fin le 23 décembre, quelques jours avant l’offensive terrestre de Tsahal. Quel sort ont connu ces hommes et de ces femmes ? Que vont devenir ces liens qui ont été tissés ? Nous avons interrogé Serge Gordey, producteur de la série.

2008

Gaza/Sderot ; MTVmusic ; Tate Tracks - Nouvelles technos - Télérama.fr

(via)
Comment réaliser un documentaire sur le Web ? Gaza/Sderot, la vie malgré tout, lancé le 27 octobre par Arte.tv, propose une piste : pour raconter la situation de ces deux villes voisines séparées depuis soixante ans par une frontière - entre Israël et la bande de Gaza -, cette série quotidienne épouse son sujet jusque dans la forme.

Très chères études… - Nouvelles technos - Télérama.fr

L’expérience, singulière, a dû nécessiter un colossal travail de mise en forme si l’on en juge par le soin apporté à l’ergonomie, la navigation et l’esthétique visuelle du site. Réalisé en collaboration avec des journalistes professionnels, le développement du site est le fruit de la société Upian. Celle-ci s’était déjà illustrée en créant deux web-documentaires, Thanatorama (2007) et La Cité des mortes (2005), l’un des premiers exemples – moins abouti celui-là – d’exploration de nouvelles formes de récit journalistique sur le Web (1). Malheureusement, la qualité du travail réalisé par Upian exacerbe les limites et les faiblesses d’Etudes et Thunes : au final, la scénographie du récit et les trouvailles de navigation prennent le pas sur le contenu journalistique.

Arte et MySpace créent un hybride prometteur - Nouvelles technos - Télérama.fr

(via)
Il sera ainsi possible d'entrer dans Gaza/Sderot par ville, par quartier, par personnage, par date, par thème, grâce à un système de navigation aussi élégant qu'efficace (conçu par le coproducteur upian.com). L'un des objectifs est aussi, bien évidemment, d'encourager le dialogue en créant un forum dont les contributions devraient se révéler d'autant plus riches que les séquences seront sous-titrées en français, anglais, allemand, hébreu et arabe. Ce premier « webdocu » est donc un vrai pari. En terme de qualité et d'intérêt, bien sûr, mais aussi d'audience. Nous y reviendrons, car il est heureux qu'une chaîne investisse Internet en tant qu'outil et vecteur de création audiovisuelle quand tant d'autres n'y voient qu'un instrument de marketing.