public marks

PUBLIC MARKS from noel_basile with tags femmes & sexuelles

February 2007

Le Kama Sutra, un livre de cogitation - Le Blog de Noel Basile

Y en a marre de prendre le Kama Sutra pour un manuel de contorsions physiques et de postures impossibles. C'est le cri du coeur de l'écrivain indien Pavan K Varma qui vient de commettre un ouvrage (1) qui remet les choses à la place qu'elles n'ont jamais dû abandonnée, celle de l'amour hautement spirituel, seul capable de faire atteindre à une femme le nirvana. Pavan K Varma estime en effet que les amateurs du livre culte de l'amour se sont fourvoyés en réduisant celui-ci à sa partie la plus «visible», ces magnifiques gravures illustrant les multiples poses et positions sexuelles. En composant son œuvre il y a près de deux mille ans, le sage Vatsayana a voulu cerner la «disposition érotique» qui passe par «la culture, la conversation, l'art de la repartie, la connaissance de la poésie, de la musique et de toutes ces petites choses qui peuvent émouvoir une femme», explique Pavan K Varma, ajoutant que «le Kama Sutra apprend d'abord la notion de respect de la femme, être spirituel et non objet sexuel». Cela me rappelle une phrase osée que j'ai lue quelque part mais dont le nom de l'auteur m'échappe: «les femmes c'est comme les lapins, c'est par les oreilles qu'on les attrape». Le vrai sens du Kama Sutra, sans les torsions ni le

November 2006

Vague d'agressions sexuelles dans les rues du Caire, en Egypte

Il s'agit d'un mouvement de foule irraisonné qui s'est produit à deux reprises, les 24 et 25 octobre, sur un des boulevards les plus fréquentés du centre du Caire pendant lequel des groupes de jeunes en furie se sont précipités sur des passantes qu'ils ont agressées indistinctement, voilées ou habillées à l'occidentale, dans ce qu'on pourrait appelé un harcèlement sexuel en bande. Certaines femmes victimes de ces agressions sexuelles n'ont pu échapper aux "mains baladeuses" qu'en se réfugiant dans des magasins ou en se précipitant, apeurées, dans des taxis qui démarraient en trombe.