public marks

PUBLIC MARKS from noel_basile with tag Economist

01 November 2006

Le blairisme, courant de pensée de Tony Blair, est-il importable en France ? - Le Blog de Noel Basile

Plus le la moitié des Britanniques (52%) estiment que leur système de santé s'est dégradé durant les dix dernières années -Tony Blair est arrivé au pouvoir en 1997- et presque autant (46%) pensent que la future réforme du secteur médicale prévue par leur gouvernement va aggraver les défauts de leur accès aux soins. Commentaire de ce sondage, paru ce matin, par le patron du Trade Union Congress (TUC), fédération très proche du Labor qui rassemble les principaux syndicats du pays avec près de 7 millions d'encartés: «le gouvernement doit cesser de faire croire que le seul moyen de sauver le système de santé est d'y injecter les normes de compétitivités et les lois du marché». Qu'ajouter de plus à cette observation de Brendan Barber, secrétaire général du TUC? Deux remarques rapides. D'abord un conseil à ceux qui croient que l'herbe est toujours meilleure dans le jardin du voisin, de bien réfléchir sur tous les aspects du blairisme avant de vouloir l'importer, les yeux fermés, en France. Enfin, à l'adresse de l'Economist qui nous conseillait cette semaine de nous trouver vite une Madame Thatcher afin de nous sortir de nos «aberrations», lui rappeler que vaux mieux être malade et soigné en France que mal en point et poirotant dans une file d'attente devant un hôpital à Londres. Cette dernière remarque émane des Britanniques eux-mêmes, en tout cas de leurs syndicats.

28 October 2006

The Economist aux Français : trouvez-vous une madame Thatcher ! - Le Blog de Noel Basile

Le très sobre et ouvertement libéral Economist s'est intéressé au sort actuel de la France. Il suggère un changement radical et une main de fer pour redresser le pays, inspirés de la révolution thatchérienne avec ses changements accomplis, en son temps, dans la douleur Grave, mais il reste un infime espoir. Si la France avait encore des doutes sur son état de santé, The Economist lui assène, en cette fin de semaine, un diagnostic implacable et lui suggère un remède de cheval. Foin des soins homéopathiques à la Tony Blair auxquels fait-on parfois timidement référence de ce côté-ci de la Manche, la bible du libéralisme ne voit qu'une solution pour sauver le pays vasouillard: une Madame Thatcher pour le remettre d'aplomb. Dans un numéro spécial publié vendredi, l'hebdomadaire britannique dresse la liste des symptômes flagrants qu'il a décelé en se penchant sur «l'homme malade de l'Europe», éprouvé par un taux de chômage au-delà du raisonnable, affligé d'un déficit public qui se creuse indéfiniment et qui, comme pour aggraver son cas, n'a trouvé mieux que de s'auto inoculer les 35 heures. Le tableau n'est guère plus réjouissant sur le plan des institutions «paralysées» ou cel