public marks

PUBLIC MARKS from night.kame with tag drm

2012

Opération 100k Bragelonne : 'Une victoire de la librairie indépendante'

by 1 other

a noter : y'a pas de drm mais ils sont marqués avec mes identifiants clients et mon email/nom insérés dans chaque page xhtml des fichiers epubs

Exactement comme la musique "sans DRM" de chez Apple. "Sans DRM" n'est pas synonyme d'anonyme.

2011

DRM m’a tuer – signé le livre numérique légal - Tablette-tactile.net

(via)

Ce qu’il ressort de cette expérience c’est que malgré mon expérience je suis toujours à l’heure actuelle dans l’incapacité de lire le livre acheté sur mon iPad.

Et donc il blâme... l'éditeur du livre et pas Apple qui verrouille complètement ses machines ! Une chose est sûre : les DRMs ne verrouillent pas la raison.

2010

Daring Fireball: Mozilla, Video, and Mobile Computing

by 2 others

I think this explains why Microsoft is throwing its support behind H.264 rather than some proprietary video codec of its own

Etant donné que Microsoft possède 65 brevets dans H.264, on peut considérer que H.264 est un codec propriétaire au moins en partie de Microsoft. Forcément, ça n'est pas Apple et son unique brevet dans H.264 qui peut se la ramener dans ce cas-là, même France Telecom en a plus. Si Microsoft se jette sur le H.264 pour la vidéo dans Internet Explorer plutôt que d'y aller solo avec WMVxx, c'est que le seul intérêt de celui-ci serait dans une situation de forte demande de DRM, ce qui n'est absolument pas le cas avec les utilisations envisagées de HTML 5. Pour que les DRM soient financièrement intéressants à mettre en oeuvre, l'expérience montre grâce à Apple que c'est uniquement en situation de monopole que cela fonctionne.

2008

Daring Fireball Linked List: April 2008

Existing DRM keys should continue to function, but you won’t be able to authorize new computers after August 31. Get a new PC after that, and it won’t be able to play your MSN Music. This is bad news for all seven of the people who bought songs from MSN Music.

De la même façon qu'Apple vous force à acheter les mises à jour de MacOS pour pouvoir continuer à écouter la musique que vous avez payée, Microsoft vous propose... d'aller vous faire voir.