public marks

PUBLIC MARKS from camel with tags serveur & script

2008

Comment mettre à jour plusieurs Wordpress en une seule fois | Korben

(via)
Si vous avez un serveur sur lequel vous gérez une floppé de Wordpress, voici un petit script crée par les amis Billyboylindien et Xorax qui va vous permettre de mettre à jour tous ces wordpress en un seul coup… Alors bien sûr les plus sournois d’entre vous vont me dire : “Ouiii mais euuuh, y’a wordpress MU j’te ferai dire d’abord que j’te signale !” Effectivement, Wordpress MU est une version particulière de Wordpress qui permet via une seule install de Wordpress d’avoir x blogs… Très bien mais toujours mis à jour en décalé par rapport à Wordpress standard et tout le monde n’a pas forcement installé un Wordpress MU dès le départ (genre : moi !) Du coup, ce script de mise à jour est vraiment le bienvenu. Une fois que vous l’avez paramètré et rendu exéutable, il se chargera automatiquement de téléchager la dernière version de Wordpress, fera un backup de vos fichiers et de votre base de donnée, et mettra en place les nouveaux fichiers de Wordpress sans bousiller toute votre install (donc sans toucher à wp-content). Tip top quoi !

ImapSync: migrer un compte imap vers un autre

ImapSync est un script qui permet de copier de manière incrémentale et récursive un compte mail depuis un serveur vers un autre, à l’aide du protocole IMAP. L’intérêt de cet outil est qu’il ne copie que les mails qui n’existent pas encore sur le serveur de destination, rendant la migration beaucoup plus rapide qu’avec d’autres méthodes, en particulier si la migration s’interrompt en plein milieu: avec ImapSync, la migration continuera la où tu t’en étais arrêté. On notera que cet outil préserve de plus le statut de chaque message (lu, non lu, supprimé). Enfin, chaque message copié peut au choix être supprimé de la boite d’origine ou non. Autrement dit, cet outil peut être utilisé aussi bien pour synchroniser un compte mail avec un autre, que pour migrer un compte mail.

2006

Tartine d'Ajax - dew's blog

Ajax se révèle d'une nouvelle petite utilité, par l'entremise d'un script de Markku Uttula intitulé AEL (Ajax Error Logger). Il s'agit de garder une trace des erreurs JavaScript survenues côté client dans un log côté serveur, via PHP, ASP ou JSP par exemple.