public marks

PUBLIC MARKS from camel with tags framework & code

November 2008

Développement efficace avec les frameworks CSS - La Case de l'Oncle Tom

by 3 others (via)
Les frameworks CSS ont été mentionnés la première fois dans la conférence Working in the Now (visualiser la présentation). Au final, on n’était pas loin de faire salle comble avec plus d’une vingtaine de participants à vue de nez. Une petite scéance de rattrapage s’impose ;-) Pourquoi avoir choisi ce sujet ? J’ai lu un article sur l’importance du rythme vertical l’an dernier sur Biologeek et ça m’a sensibilisé au fait qu’on pouvait rendre la lecture d’un site tout simplement en rendant prédictible la position du texte. Entre temps j’ai également lu l’excellent Transcender CSS d’Andy Clarke. J’y ai été sublimé par des présentations de sites totalement en grille. Depuis je suis devenu fan de Blueprint CSS (je crois que ça s’est remarqué lors de mon intervention ;-)). J’ai commencé à l’utiliser sur des projets personnels puis dans un cadre professionnel. J’utilisais déjà symfony comme framework PHP et jQuery comme framework JavaScript alors pourquoi pas Blueprint ? Comme le suggérait très justement Christian Heilmann dans sa présentation, l’utilisation d’outils déjà existants est nécessaire pour réduire les coûts de production. C’était déjà un bon alibi mais je les apprécie aussi parce qu’on gagne un temps fou ! On se concentre sur le code métier, pas le reste.

htmlwrapper - Google Code

by 2 others (via)
Wrapper is a cross-browser compliant HTML/CSS rendering engine written in ActionScript that sits on top of your standards compliant HTML page. Wrapper eliminates cross-browser issues and makes integrating ActionScript and HTML/CSS projects possible without needing to compile. Wrappers strives to answer the most common problems web designers face without forcing them to learn too many new things. Most web sites can be created in HTML or CSS, then when you need to extend Wrapper's capabilities you can either use JSON to call functions within ActionScript or you can load compiled plug-ins. Wrapper also has built in methods within CSS to load custom fonts, display elements as any shape, and fill them with linear or radial gradient background colors. ActionScript's event model is also implemented within Wrapper's HTML. Wrapper's best features are the ones that you get for free because of how it is set up. It's like getting all the great features of the Flash Player without needing to deal with compiling and being able to create your content the same way any HTML page would be created. Wrapper is fully accessible to the search engines and integrates well with any back-end technology. Wrapper is currently released as a fully functional open source beta for Flash Player 9. Wrapper is set up as a pre-compiled plug-in but can easily be integrated into any Flex or AIR applications or even as an ActionScript framework for creation of compiled projects.

TYPOlight - CMS - Logiciels Libres - Framasoft

(via)
TYPOlight est un système de gestion de contenu web créé en 2004 par Leo Feyer, et soutenu aujourd’hui par une équipe d’une vingtaine de développeurs. L’objectif était dès le départ de proposer un CMS : * 100% accessible qu’il s’agisse de l’interface d’administration fondée sur AJAX mais fonctionnant aussi sans javascript (suffisamment rare pour être noté) ou du code généré côté utilisateur (tous deux conformes WAI) ; * moderne avec dès le départ une base de code en PHP5 orienté objet, un système de mise à jour automatique (payant, dégressif pour plusieurs domaines), un outil d’installation des extensions simple et sûr et un code généré valide XHTML strict ; * flexible du point de vue de la personnalisation des modèles de page (en s’appuyant sur un solide framework CSS) ou nativement du point de vue des types de contenus (pas de contrainte de structure de type titre - sous-titre - contenu).

March 2008

Automating deployment and activation of virtual images

Virtualization offers advantages that include server consolidation, isolation, rapid provisioning, and improved change management processes. Since virtualization breaks the hardware dependency and isolates virtual machines from details about the physical servers on which they are hosted, virtual images can be moved from one hosting platform to another. They can also be cloned to create more virtual machines, as desired. One of the challenges with cloning virtual images is handling operating system, network, and application specific customization. This article provides a sample framework for automating virtual image activation on new host platforms. This article, along with a previous article on Using virtual image templates to deploy WebSphere Application Server, demonstrates an automated approach for quickly and easily provisioning new WebSphere Application Server environments. The sample deployment and activation code included with this article is independent of WebSphere Application Server and can be used in conjunction with other software inside a virtual image. The specific example provided here is for WebSphere Application Server V6 in VMware or XEN virtual images, using SUSE V10 as the guest operating system. The activation techniques described in this article can be used in conjunction with IBM Tivoli® Provisioning Manager as described in Using Tivoli Provisioning Manager to deploy composite virtual appliances.

La diffusion d’OpenLiberty-J a commencé (TOOLinux)

La communauté OpenLiberty.org élabore actuellement un code open source visant à optimiser la sécurité et la confidentialité dans les services Web et les applications Web 2.0. Le code source d’OpenLiberty-J peut être téléchargé librement sur OpenLiberty.org. OpenLiberty.org est une communauté de développeurs formée en janvier 2007 pour coordonner les synergies et les travaux de la Liberty Alliance. Elle regroupe des acteurs comme AOL, HP, Intel, Internet2, Sun Microsystems, Symlabs et la communauté OpenSAM. OpenLiberty.org confirme aujourd’hui la diffusion d’OpenLiberty-J, une bibliothèque client Liberty Web Services (ID-WSF 2.0) open source conçue pour "faciliter le développement et accélérer le déploiement d’applications Web 2.0 standardisées et sécurisées." Diffusé aujourd’hui en version beta sous la licence Apache 2.0, le code OpenLiberty-J peut être examiné et téléchargé sur OpenLiberty.org. OpenLiberty-J permet aux développeurs d’applications d’incorporer les fonctions du standard Identity Web Services Framework de Liberty Alliance dans des applications consommatrices d’identité telles que celles présentes dans les architectures orientées services (SOA) d’entreprise, les environnements de réseau social Web 2.0 et les applications client sur les PC et appareils mobiles.