public marks

PUBLIC MARKS from bouilloire

February 2017

Elisabeth Badinter : "La personnalité de Mme Fillon suscite chez moi de la compassion. C'est terrible ce qui lui arrive"

Toujours prendre le temps de se faire une idée par soi-même, plutôt que de sauter aux conclusions sur la base d'une phrase tirée de son contexte.

Elisabeth Badinter

Toujours aussi claire, toujours aussi passionnante à écouter. Quand on prend la peine de toute écouter, et pas juste des extraits auxquels on fait dire tout et n'importe quoi. C'est 25 minutes en tout, c'est intelligent et plein de nuances, y compris dans les silences.

January 2017

Russell Banks & Bertrand Tavernier - Il était une fois en Amérique.

Regards croisés, ciné et lettrés sur les USA.

"Je choisis librement de me voiler" : les limites du "féminisme religieux" - Bibliobs - L'Obs

De mon avis, et je m'y tiens, une femme voilée n'est vraiment libre de son choix de l'être qu'à partir du moment où elle peut retirer son voile n'importe où et n'importe quand sans que personne ne dise rien ou ne lui jette un regard de travers. La conviction religieuse n'est pas une affaire entre humains qui se jugent les uns les autres, c'est une relation unique avec un être suprême (quel qu'il soit).

La beauté a-t-elle un sexe ?

Oui, la castration des petits enfants de huit ans, pour qu'ils conservent leur voix d'ange, c'est la faute à saint Paul. Voilà ce qu'il dit, saint Paul, dans son première épitre aux Corinthiens : "Comme dans toutes les Églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis de prendre la parole."

December 2016

October 2016

Plongez dans le Tokyo d'il y a cent ans avec cette superbe vidéo | DozoDomo

Les centenaires japonais ont connu une transformation du pays de dingue.

Quand une prof de français examine les paroles de PNL - Musiques - Télérama.fr

Wouaw... Si ça ne donne pas envie de défendre la langue française tout ça !

Humilier sa copine pour gagner des vues, la martingale des YouTubeurs misogynes | Slate.fr

S'ils pouvaient aller jusqu'à s'entretuer, ça ferait un peu de sélection naturelle.

15+ Reasons Why 1970s Men’s Fashion Should Never Come Back | Bored Panda

Je leur piquerais bien leurs pat' d'eph taille haute !

Ma nuit avec Hanouna, l'ascension du mont-malaise par le col du pathétique | Slate.fr

Je crois qu'on est au-delà du temps de cerveau disponible vendu à Coca, là.

Hugo & Cie, éditeur 2.0 - L'Express

Pour ceux qui, comme moi, n'avaient pas suivi.

Reportage : Antis-IVG, leur bataille sur internet - La Nouvelle Edition - 03/10/2016 - vidéo Dailymotion

Allez hop, les femmes-matrices, au foyer avec les chiards ! De toute façon, vous croyez vraiment que vous avez mieux à faire de votre vie que de pondre ? Ah vous n'avez pas de mecs ? Vous êtes étudiantes ? Vous avez été violées ? Vous avez du mal à boucler les fins de mois ? Ou vous n'en voulez tout simplement pas ? Mais qu'est-ce qu'on s'en branle ! Foutez donc votre vie en l'air, c'est uniquement celle de l'enfant qui compte pour nous ! Votre corps, notre choix ! Je propose donc que toutes ces bonnes âmes qui veulent forcer les femmes à mener leur grossesse à terme alors que ça n'est pas leur désir profond s'engagent à tout prendre en charge : l'enfant en premier lieu si la femme n'en veut pas, et tous les frais de la naissance de l'enfant jusqu'à son émancipation. Sans compter les frais pour que la mère ait une vie décente bien sûr. Et un support financier si elle est en couple, mais que l'enfant plombe le budget. Et sans rien demander en retour bien sûr, faudrait voir à pas embrigader les gens au passage non plus. Deal ?

Sarah MacLean: Bashing Romance Novels Is Just Another Form Of Slut-Shaming

Personne pour dire que c'est toujours l'image du sacro-saint couple amoureux pour la vie qui est véhiculé par ces romans ? Combien d'héroïnes ne finissent pas avec le mâle, parce que finalement, elles ne cherchaient qu'à prendre leur pied avec un pompier et rien de plus, mais qu'à côté de ça, elles ont aussi autre chose à faire ? Combien d'héroïnes ne voulant pas d'enfants, point barre ? Combien d'héroïnes pour choisir que chacun garde son appart à la fin ? Combien de romances grand public où la femme s'éclate autant avec un homme qu' avec une femme et finit avec les deux à la fin ? Combien de cheminements hors des sentiers battus pour justement faire évoluer plus que la sexualité de la femme mais aussi les mentalités de toute une société ?

Les Inrocks - On a parlé féminisme avec Eugénie Bastié

Je trouve que ce n’est pas le rôle de l’État de déconstruire les stéréotypes, et surtout pas dès l’enfance. Les ABCD de l’égalité relèvent d’une idéologie qui n’est pas neutre. Je pense que les enfants doivent d’abord recevoir un héritage avant de pouvoir le déconstruire.

Et quand l'héritage est nauséabond ?

September 2016

bouilloire's TAGS

search:

limit:50 100 200

24   abc   avis   battlestar galactica   blog   boulet   bsg   campagne   censure   chat   china   chine   chinois   cinema   cinemasie   cliffhanger   Colbert   concert   controle   csi   desmond   dexter   disney   ds   dvd   extinction   facebook   film   firefly   fox   français   free   fringe   geek   grey's anatomy   hadopi   harry potter   hbo   heroes   horror   house   humour   internet   interview   io9   japon   japonais   jeu   jin mao   livre   logo   lost   massacre   media   morandini   movie   nabaztag   Nathan Fillion   nicolas sarkozy   online   oscar   ougl   paris   parodie   photo   photos   picture   piratage   pirate   poster   presse   promo   pub   publicité   recherche   religion   retour   review   saison 3   sarkoleon   sarkozy   Shanghai   sortie   spoilers   Stephenie Meyer   tf1   The office   Tori Amos   tortue   torture   trailer   true blood   tv   twilight   twitter   usa   vampire   veronica mars   video   wordpress