public marks

PUBLIC MARKS with tag w3c

November 2008

HTML: The Markup Language

by Monique & 1 other
W3C Editor's Draft 20 November 2008

HTML: The Markup Language

by greut & 1 other

This specification normatively defines the fifth major version of the HTML vocabulary. It provides the details necessary for producers of HTML content to create conformant documents. By design, it does not define related APIs nor attempt to specify how consumers of HTML content are meant to process documents.

a version more usable to help you actually writing HTML5

File I/O

by greut, 1 comment

This document describes an interface for an abstract File I/O interface where web applications can interact with a file system, without any prior knowledge about the underlying filesystem. This interface can be used for e.g. an image preview before submitting a form or for saving a drawing from a canvas painting web application locally.

open the web

TYPOlight.fr - gestion de contenu génération de pages accessibles conformes W3C

by camel & 2 others
TYPOlight webCMS TYPOlight webCMS est un puissant système de gestion de contenu web spécialisé dans l'accessibilité (back office et front office) et utilise XHTML et CSS conforme W3C/WAI pour générer les pages. Il a été mis au point par Leo Feyer en 2004 et a été publié sous la Lesser General Public License (LGPL). Principales fonctionnalités de TYPOlight Voici quelques-unes des caractéristiques qui permettent à TYPOlight de se démarquer de la variété des systèmes de gestion de contenu. Si vous voulez en savoir plus, consultez la liste complète des fonctionnalités. TYPOlight * Dispositif de mise à jour automatique * Documentation multilingue * Génération de code XHTML strict et accessible * Utilisation des technologies du Web 2.0 et Ajax * Support de contenu multilingue (jeu de caractères UTF-8) * Générateur de CSS compatible multi-navigateur (compatible IE7) * Gestionnaire de fichiers intégré * Moteur de recherche avancé * Générateur de formulaire * Langages et thèmes multiples dans le back office * Front office basé à 100% sur des modèles personnalisables * Gestion de versions et d’annulation (défaire / refaire)

October 2008

Mozilla Labs » Blog Archive » Introducing Geode

by tehu & 4 others
Let's imagine : "To run this app, you must have Geolocation enabled" / Eviiiiiilll !

Geolocation API Specification

by Xavier Lacot & 2 others (via)
This specification defines an API that provides scripted access to geographical location information associated with the hosting device.

September 2008

Colour Contrast Check - snook.ca

by greut & 30 others (via)

The Colour Contrast Check Tool allows to specify a foreground and a background colour and determine if they provide enough of a contrast "when viewed by someone having color deficits or when viewed on a black and white screen"

better color checker

G18: Ensuring that a contrast ratio of at least 5:1 exists between text (and images of text) and background behind the text | Techniques for WCAG 2.0

by greut

The objective of this technique is to make sure that users can read text that is presented over a background. For Success Criterion 1.4.3, this technique describes the minimum contrast ratio for text that is less than 18 point (if not bold) and less than 14 point (if bold). For Success Criterion 1.4.5, this technique relaxes the 7:1 contrast ratio requirement for text that is at least 18 point (if not bold) or at least 14 point (if bold).

with the formula and advices

Interview de Daniel Glazman (chairman CSS working group W3C) - Openweb.eu.org

by srcmax (via)
Daniel Glazman est impliqué depuis 1991 dans le monde des standards et depuis 1994 dans celui du Web. Il a participé au HTML Working Group pour la standardisation de HTML 4 et au CSS Working Group pour CSS 2 et CSS 3. Sa société Disruptive Innovations est membre du World Wide Web Consortium (W3C) depuis 2006. Il est depuis peu co-chairman du CSS Working Group au W3C. Son rôle au W3C, ses compétences techniques hors-pair et son inaptitude totale à la pratique de la langue de bois nous ont donné envie de lui poser quelques questions sur l’avenir des feuilles de style. Interview.

Transformer le code html d’un objet flash en code XHTML valide W3C | Korben

by damdec
Damdec, fidèle lecteur de korben.info s’est lancé dans la réalisation d’un laboratoire web (comprenez un site web :-)) dans lequel il règle de façon concrète certains problèmes techniques.

HTML 5, un grand pas...

by srcmax & 3 others

Pour HTML 5, la démarche a l'apparence de la simplicité : lorsqu'on reconnaît un nouveau besoin on ajoute un nouvel élément. Puisque beaucoup de pages web sont utilisées pour publier des articles (au sens large), on ajoute un élément <article> Puisque beaucoup de pages web ont des barres de navigation on ajoute un élément <nav>....

L'approche du groupe de travail XHTML 2.0 est totalement opposée. Elle propose au contraire de faire le ménage dans la liste des éléments XHTML tels que nous les connaissons et à supprimer tout ceux qui ne sont pas vraiment nécessaires.

Elle s'appuie ensuite sur l'observation des pratiques actuelles : comment fait-on aujourd'hui pour représenter un article ou une barre de navigation? L'approche la plus commune est d'utiliser des éléments standards, tels que l'élément «<div>, et d'identifier ces élément par leur attribut « class » pour leur appliquer un style CSS ou une animation JavaScript.

L'inconvénient de cette approche est que les classes utilisées ne sont pas standardisées et que cela constitue un détournement de la fonctionnalité de l'attribut « class » utilisé pour qualifier la signification d'un élément plutôt que la manière dont il doit être présenté à l'écran. Ce détournement est devenu chose courante, puisqu'il est à la base de l'approche des microformats.

Pour éviter ce détournement tout en gardant la souplesse de cette approche, XHTML 2.0 propose d'introduire un attribut « role » permettant de définir le rôle des éléments XHML.

August 2008

Make your Data Web Friendly - W3C Q&A Weblog

by greut (via)

A Web language is not only a markup language (be XML, SGML or binary). For example, JPEG is not a Web format, but a format used on the Web. A Web format has the capability to play into the Web, it has linking capabilities.

merci Karl

HTML5 parser integrated in W3C Markup Validator from olivier Thereaux on 2008-08-25 ([email protected] from August 2008)

by Xavier Lacot
As part of an effort to promote the current work on HTML to web developers, Olivier Thereaux has been working lately on integrating the W3C Markup Validator with the HTML5 parser and checker developed over the past few years by Henri Sivonen.