public marks

PUBLIC MARKS with tags Environnement & santé

2012

2010

Quelles Plantes dépolluantes ?

by XavierMilaret
Botanic propose un calculateur pour choisir les plantes dépolluantes de chaque pièce en fonction des informations fournies sur le type de sols, de murs, de mobilier, de décoration, d'appareil et d'habitudes de consommation : utilisation simple et ludique.

2009

Tout sur l'environnement

by XavierMilaret (via)
le portail de l'information publique environnementale disponible sur Internet. Ce portail, réalisé suite au Grenelle Environnement, dans le respect de la convention d’Aarhus, comprend les informations des autorités publiques volontaires. Ces informations sont déclinées sous différents supports : pages Internet, documents, tableaux de chiffres, bases de données, images, cartes, vidéos, ...

Nos aliments ont trop de pesticides

by Nessy
Le Monde.fr - 45 % des fruits et des légumes contiennent des substances chimiques.

Ipsos.fr - Espresso Meeting - Décryptage des tendances par MS&L et Ipsos

by tisienpo
Résurgence des valeurs morales ? Vers une communication éthique des entreprises… Avec l’émergence de la conscience environnementale et la sensibilité grandissante aux problématiques de développement durable, le consommateur français semble avoir pris conscience des limites de son modèle de consommation classique. Les entreprises, les marques s’imposent donc un exercice de séduction adapté : une communication plus éthique pour un consommateur sceptique. 69% des personnes interrogées pensent qu’il faut « remettre de l’ordre ». C’est une prise de conscience générale. Les mentalités évoluent et le consommateur sait qu’il va devoir renoncer à un certain type de consommation. Mais s’il aspire au changement quelque soit sa génération, il ne souhaite pas renier son confort de vie : un retour aux fondamentaux mais pas un retour en arrière ! Cette maturité des consommateurs les marques l’ont bien comprise et en font une des raisons majeures de leur changement d’orientation. Le consommateur plébiscite certaines valeurs, il devient moraliste. Cette évolution transparaît à travers une volonté de contrôle plus importante. Ainsi 76% des 25-34 ans et 81% des 35- 49 ans admettent qu’il serait bien de contrôler davantage le contenu de ce qui circule sur Internet. Ce désir de transparence et de contrôle se généralise, les débats idéologiques renaissent. L’entreprise est désormais interpellée par les consommateurs sur son fonctionnement. Les délocalisations, la pression sociale, le mal être et la souffrance morale des employés… L’entreprise doit se justifier sur tout. Un paramètre qu’elles ont intégré, car depuis quelques années, on assiste à une revalorisation de l’éthique dans la communication des entreprises et des marques. Comment ? En jouant la transparence et surtout en intégrant les enjeux de société qui mobilisent ce consommateur citoyen. La longévité, la solidarité, la lutte contre l’obésité, la naturalité, la sécurité, la santé… sont des thématiques qui trouvent une résonance chez le consommateur néo-moraliste. L’émergence des tendances responsables et des valeurs morales des marques. Les gestes durables, la consommation bio ou de produits issus du commerce équitable reçoivent un écho plus que favorable de la part des consommateurs français. Parmi les personnes interrogées sur la fréquence de certains gestes durables, 70% d’entre eux affirment ne jamais jeter leurs piles dans les poubelles et 30% des 35-49 ans consomment au moins une fois par mois des produits bios et 22% des produits issus du commerce équitable. Consommer raisonnable et responsable devient une demande de plus en plus pressante des consommateurs. Pour les marques et les entreprises, cet élan vers plus de responsabilité et d’éthique devient une valeur marchande. Les facteurs d’une communication morale de marque, qui passent par l’acceptabilité sociale, son bien fondé, sa dimension fonctionnelle, parfois un référentiel aux valeurs patriarcales et aux tendances émergentes et enfin sa caution morale, ne sont pas seulement un retour aux valeurs traditionnels. Certaines marques revendiqueront un passé aux valeurs morales codifiées et mettront en avant la pérennité d’une tradition comme par exemple Barbour ou Lustucru. D’autres proposeront une tradition morale revisitée en mettant l’accent sur l’intemporalité et la réinvention comme les marques de luxe ou Fiat et sa prochaine Fiat 500. Enfin, les nombreuses marques, qui ne peuvent pas se reposer sur leur histoire, vont proposer des valeurs néo-morales comme l’hédonisme et la solidarité pour Garnier (Take Care), le communautarisme moderne pour Skype et la SNCF. D’autres encore ajouteront un élément nouveau aux valeurs de la marque comme l’engagement, par exemple McDonald’s et ses maisons de parents. Mais la référence aux valeurs néo-morales dans la communication d’une marque implique sa légitimité à le faire car le consommateur reste vigilant. Les marques sont confrontées à deux grands groupes de consommateurs. D’une part les « Eco-responsables » représentées par des femmes et des seniors (59% ont plus de 45 ans). Ils sont préoccupés par l’avenir de la planète et très actifs au quotidien. Très critiques envers les marques, ils ont une sensibilité alter-marquée et un fort besoin de nature. D’autre part, les « Eco-idéalistes » plus jeunes (60% ont moins de 35 ans), ils sont, eux aussi, préoccupés par l’avenir de la planète mais sont peu actifs. Ils expriment une certaine inquiétude et anxiété mais aiment la mode et la consommation. Aux vues de ces évolutions, la société de consommation va-t-elle changer ? Les consommateurs français se sentent prêt pour le changement. 44% des personnes interrogées se sentent proches de ceux qui veulent changer la société. Mais seulement 23% d’entre elles souhaitent s’engager davantage au service de la société.

« En France, le dialogue sur les OGM est bloqué »

by Nessy
Pourquoi la question des OGM déclenche-t-elle toujours en France de violentes polémiques ? Cette situation est le résultat de longues années d'affaiblissement de la connaissance, de confiscation de la science par les ingénieurs du génie biomoléculaire. Leur position est simple : nous savons, il faut nous croire et nous faire confiance.

2008

Millénaire 3

by XavierMilaret & 1 other
Millénaire 3 est un outil de connaissance de la métropole lyonnaise au service des citoyens, des acteurs, des professionnels du Grand Lyon et des institutions partenaires de la collectivité. Il met à disposition des ressources. Toutes les productions de la Direction de la Prospective et Stratégie d'Agglomération du Grand Lyon sont organisées et restituées sur le site millenaire3.com

2007

Réseau ECOBATIR

by XavierMilaret
Le réseau d'acteurs de la construction écologique édite un ensemble de fiches monographiques sur des bâtiments représentatifs des valeurs défendues par Ecobâtir (respect de l’environnement, des sociétés humaines et de leurs cultures) avec des données sur l’architecture, le système et les détails constructifs, la réalisation et l’organisation du chantier, la gestion des ressources et le confort.

AIRPARIF - Pollens - Surveillance des pollens dans l'air

by PARISwiki & 3 others (via)
Le bulletin allergo-pollinique vous permet de prévoir chaque semaine l'évolution des pollens allergènes.

Vivant : Accueil

by XavierMilaret & 1 other, 1 comment
VivantInfo est un site indépendant d'information et de réflexion sur les enjeux des sciences du vivant, de la santé et de l'environnement.

2006

Le Radon dans les bâtiments

by archiverte
Le radon est un gaz radioactif qui provient de la dégradation de l’uranium et du radium présents dans la croûte terrestre. A partir du sol et de l’eau, le radon diffuse dans l’air et se trouve, par effet de confinement, à des concentrations plus élevées à l’intérieur des bâtiments qu’à l’extérieur. Les descendants solides du radon sont alors inhalés avec l’air respiré et se déposent dans le poumon. Le radon constitue la part la plus importante de l’exposition aux rayonnements naturels reçus par l’homme, en France, de même que dans le monde. Les risques pour la santé liés à l’exposition au radon ont été établis à partir de nombreuses études menées chez l’homme (en particulier auprès des ouvriers des mines) et chez l’animal, faisant apparaître un lien avec le cancer du poumon.

PUBLIC TAGS related to tag Environnement

Agriculture +   annuaire +   association +   dictionnaire +   documentation +   francophone +   information +   jardin +   médecin +   patrimoine +   photo +   portail +   réseau +   santé +   video +  

Active users

yogilou
last mark : 17/08/2012 11:56

XavierMilaret
last mark : 24/05/2010 16:55

boninmat
last mark : 20/11/2009 09:11

hugues
last mark : 28/05/2009 17:03

rwatuny
last mark : 19/05/2009 02:57

pooky_a
last mark : 17/04/2009 06:44

Nessy
last mark : 28/03/2009 14:28

tisienpo
last mark : 25/02/2009 10:59

mariepayet
last mark : 20/01/2009 16:02

alexnihilo
last mark : 14/03/2008 20:00

anbll
last mark : 01/07/2007 10:54

nivorate
last mark : 04/04/2007 15:22

PARISwiki
last mark : 29/03/2007 17:12

ben_nat
last mark : 19/02/2007 08:16

archiverte
last mark : 03/10/2006 16:27