public marks

PUBLIC MARKS with tag société

2020

🎧 COVID19 - Joan Tronto : "Organiser la vie autour du soin plutôt que du travail dans l'économie changerait tout"

by decembre
Le soin est un pilier de la vie de chacun. Pourtant, nous reléguons souvent le care aux activités de second plan et considérons que notre vie réelle est faite des activités rémunérées pour lesquelles nous nous engageons sur une période de vie relativement courte. Supposons que nous arrêtions de penser le monde par le biais des catégories qui nous permettent de le penser aujourd’hui, telles que la productivité, la création et la préservation des richesses. Supposons que nous nous concentrions davantage sur les manières de donner et recevoir les soins, que nous soyons enfants, âgés, infirmes, que ce soit pour se nourrir ou se vêtir, et combien ces attentions constituent un pan essentiel de notre vie quotidienne. Organiser la vie autour des soins plutôt que du "travail" dans "l'économie" changerait tout, de la façon dont nous passons nos journées à la façon dont nous pensons aux autres. Ironiquement, cette crise des soins semble rendre à de nombreuses personnes ce qui leur avait été dérobé par les crises de soins précédentes : le temps. Bien soigner prend du temps. On ne peut se targuer de s’occuper d’un enfant en programmant le temps qu’on dédie pour lui, tel qu’on le ferait pour une réunion de travail. Beaucoup commencent à se rendre compte que si "le temps, c'est de l'argent", alors les soins sont coûteux. C'est peut-être la raison pour laquelle les soignants ne reçoivent jamais leur juste récompense : cela coûterait simplement trop cher. Désormais confrontés à l’évidence, quel autre choix avons-nous que de faire face à cette crise des soins ? Comment la société peut-elle fonctionner de façon démocratique, donner à chacun un pouvoir politique égal, si certains peuvent, en utilisant les ressources de la richesse, se libérer de leur juste part de soins ? De cette crise émergeront peut-être plusieurs prises de conscience : le besoin de soin, la nécessité d'une rémunération et d'un soutien justes et équitables pour le travail de soins et, enfin, celle d'être reconnaissants pour les soins que nous dispensons et ceux que nous recevons. Alors, à partir de ce point de départ, l’idée de gagner une "guerre" et de reconstruire l'économie prend une tout autre tournure. Nous aurons besoin de nouveaux critères pour évaluer nos sociétés : dans quelle mesure, à tour de rôle, serons-nous capables d’être soigné mais aussi de prendre soin d’autrui ? C’est bien cela, notre travail de la vie réelle.

2017

2016

2013

Parution : Questions de communication, n° 18, « Les non-usagers des TIC »

by Monique

mise en ligne gratuite de la livraison n° 18 de la revue Question de communication, Dossier Les non-usagers des TIC , Kellner C., Massou L., Morelli P.

2012

Peur sur le Web » OWNI, News, Augmented

by Monique

Propagande, pensée unique, méfiance et peur de l'autre : on n'est jamais responsable du malheur qui nous arrive. Alors les malheurs du monde, autant tous les mettre sur le dos d'Internet. L'avantage, c'est qu'on ne peut pas l'entendre pleurer dans la nuit.

Joël de Rosnay: "les visions pyramidales sont en train d'exploser"

by Monique

Joël de Rosnay n’est pas de ceux qu’il faut convaincre que l’économie collaborative est l’avenir. Non seulement il a conscience de la transformation en cours de la société, mais il a même une idée assez précise de ce à quoi celle-ci va ressembler. Selon lui, cette transformation est liée à trois évolutions principales :

L’émergence de la culture numérique débouche assez naturellement sur une culture du partage,

La société pyramidale est amenée à laisser sa place à un soft power transversal,

La montée de valeurs comme l’empathie et l’altruisme (“pas un altruisme bisounours, un altruisme win-win“)

Enfants et travail | Carnet de notes

by night.kame

La Société, et c’est un fait que je suis le premier à regretter car nous avons le problème dans notre famille, n’est pas faite pour permettre à une personne de concilier vie de famille et vie professionnelle, indépendamment de son sexe, notamment lorsque les deux parents souhaitent conserver une activité professionnelle.

Mais quelle est cette mystérieuse "Société" dont il ou elle parle ?

Le monde arabe hait les femmes | Slate

by Monique
L'auteure :

Mona Eltahawy est une éditorialiste égypto-américaine. En novembre 2011, la police égyptienne l'a frappée, lui cassant le bras gauche et la main droite, et l'a agressée sexuellement. Elle a été détenue par le ministère de l'Intérieur et les services de renseignement militaire pendant douze heures.

Pour en finir avec l'adjectif « musulman » (ou « islamique ») - Les blogs du Diplo

by Monique

« Le terme islam définit une relativement petite proportion de ce qui se passe dans le monde musulman, qui compte un milliard d’individus, et comprend des dizaines de pays, de sociétés, de traditions, de langues et, bien sûr, un nombre infini d’expériences différentes. C’est tout simplement faux de tenter de réduire tout cela à quelque chose appelé islam

Reflexions - Une histoire d’Internet, vecteur de démocratie

by Monique

«Démocratie 2.0», du nom de ce mouvement permettant l’appropriation du contenu par les usagers, n’est donc ni un réquisitoire ni un plaidoyer. Plutôt une invitation à la réflexion et à l’utilisation responsable et citoyenne de la technique.

» Dessous illicites chez Google » Le Morhedec Avocats | LM-A

by night.kame

Nous passerons sur les difficultés que semblent avoir eu les sociétés du groupe Benneton à contacter le bon interlocuteur, de Google Inc., société américaine, ou de Google France.

Chez Google, on a bien compris que seul le stagiaire est un bon interlocuteur quand il s'agit d'engager sa responsabilité.

REGARDS SUR LE NUMERIQUE | Marc Prensky : des « digital natives » à la « sagesse numérique »

by Monique

la sagesse numérique, c'est la capacité de prendre en compte le plus grand nombre de facteurs, les analyser correctement et s'en servir à des fins bénéfiques et utiles. Elle nous oblige à combiner ce que les cerveaux humains font bien à ce que les machines font mieux, pour arriver à la meilleure symbiose homme-machine.

Les nouvelles technologies nous ont condamné à devenir intelligents ! « Révolution Web 2.0 en Live !

by Monique
Michel Serres est agrégé de Philosophie et Académicien

En droit de réponse face aux technophobes, le conteur des techniques énumère plusieurs outils primaires de l’homme, qui sont avant tout des externalisations de fonctions, et qui ont permit à l’homme de faire de réelles avancées : l’habit à substitué le poil, la roue a remplacé le pied, le marteau donne plus de force aux poings etc.

Pour lui, les techniques sont dans un cycle Darwinien qui amène l’homme a développé de nouvelles capacités, et à sortir de son carcan d’évolution naturelle liée à son environnement.

[FINANC'éthique Mons]

by Monique

Le groupe local, composés de citoyens bénévoles, s’est donné pour mission de promouvoir les comportements éthiques en matière de financement. De l’éducation financière à l’interpellation des politiques en passant par les monnaies complémentaires pour une relocalisation de l’économie, les initiatives possibles à mettre en place ne manquent pas.

Au commencement était le web. - Hôtels, restaurants, cafés : du wifi gratuit partout ? - Hôtels, restaurants, cafés : du wifi gratuit partout ?

by Monique

C’est vrai, c’est un service qui a un cout mais sans commune mesure avec les tarifs pratiqués. Le fournisseur d’accès britannique Talk Talk a calculé que ça va de 12€ par mois pour un petit hôtel jusqu’à 350€ pour un établissement d’une centaine de chambres. En clair, il suffit souvent qu’un seul client prenne un forfait de 24h, pour couvrir les couts journaliers de tout le système.

Wifis.org, quand le wifi devient social |

by Monique

partager son wifi est d’abord une question de confiance

La bataille de l'emploi est définitivement perdue - RTBF Opinions

by Monique

Un titre provoquant pour une réflexion provocante. Nous en aurons bientôt fini avec le travail humain. C'est cela et non la crise que traverse l'Europe qui devrait aujourd'hui nous préoccuper, nous dit Charles Sannat, un professeur d'économie.

2011

Vers une économie de la contribution » OWNI, News, Augmented

by Monique

Ce n’est plus un secret pour personne : le capitalisme est en train d’être dévoré par ses propres effets toxiques.

Un état des lieux de l’Open Data » OWNI, News, Augmented

by Monique

David Eaves, conseiller auprès de plusieurs institutions pour l'ouverture des données, a profité de son discours inaugural à l'Open Data Camp 2011 de Varsovie pour dresser un bilan, et évoquer des pistes pour l'avenir.

Active users

decembre
last mark : 02/06/2020 10:26

groucho
last mark : 14/09/2017 16:04

bamthomas
last mark : 30/03/2017 08:13

moby
last mark : 01/02/2016 13:20

Monique
last mark : 15/01/2013 13:38

minigoer
last mark : 06/11/2012 13:54

night.kame
last mark : 26/10/2012 23:04

mfaure
last mark : 31/01/2012 09:53