public marks

PUBLIC MARKS from noel_basile with tags "ségolène royal" & femmes

February 2007

Le sex-appeal des femmes dont on tait la date de naissance - Le Blog de Noel Basile

Deux femmes illustrent en particulier ce phénomène, note-t-elle, Ségolène Royal d'abord dont les photos l'été dernier à la plage en maillot bikini, désormais rangées dans le tiroir des souvenirs, avaient pourtant provoqué un séisme sur papier glacé mais surtout Arielle Dombasle nue en ce moment au Crazy Horse, le corps d'une sylphide étalé sur les panneaux publicitaires grâce à la une de Paris-Match. Toutes deux ont le même âge, et les Britanniques ont l'indélicatesse de le signaler contrairement à l'usage en France, 53 ans, pour mieux s'extasier sur leurs superbes résistances au ravage du temps.

December 2006

Ségolène Royal énerve le camp des conservateurs aux Etats-Unis - Le Blog de Noel Basile

Déjà vilipendés pour leur «arrogance» et l'attachement à un système économique «autodestructeur», les Français sont houspillés par les conservateurs américains à l'idée d'élire une femme, Ségolène Royal, qui leur rappelle singulièrement les années Kennedy, une référence honnie parmi les Républicains de l'aile dure

Nicolas Sarkozy et le casse-tête des femmes en politique - Le Blog de Noel Basile

L'attention avec laquelle Nicolas Sarkozy a ménagé Ségolène Royal, la candidate socialiste qui lui dispute son rêve de devenir président, et Michèle Alliot-Marie, qui lui conteste sa mainmise sur l'UMP, était presque touchante tant l'effort se lisait sur son visage, hier soir sur France 2.

November 2006

La ligne de Ségolène Royal terrasse la stature d'homme d'état de Fabius et met à bas l'avis d'expert de DSK - Le Blog de Noel Basile

Consécration La victoire de Ségolène Royal aux primaires du Parti Socialiste pour l'élection présidentielle de 2007 est largement commentée à l'étranger N'en jetez plus, Ségolène va étouffer sous les lauriers que lui tressent ce matin la presse internationale. Premier à lui tirer son chapeau, le Financial Times pour qui sa victoire sans appel a balayé les critiques suggérant que sa candidature était basée «plus sur la forme que sur le fond» et qu'elle manquait de doigté pour faire chavirer le coeur des militants socialistes.