public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags solution & online

March 2010

BIB - Comparatif des webservices d’enrichissement d’OPAC : 1 an après (2010)

Presque jour pour jour, je vous propose un nouveau comparatif des webservices d’enrichissement d’OPAC : 1 an après. Je ne reviens pas sur les descriptifs et les présentations. 1eres conclusions * Forte hausse pour tout le monde : nous ne pouvons que nous en réjouir !!! :-) * Babelio a perdu son avance * Libfly a très bien regagné son terrain. * Les trois services sont dans des chiffres comparables * En termes de contenu d’internautes : Babélio est encore loin devant. L’offre s’est globalement améliorée : - Où trouver ses webservices en place : * Libraything for Libraries : BU angers * Libfly : BM Dole * Babelthèque : BM Tlse C’est très très décevant. En un an (mis à part le parc Archimède sans doute), aucune bibliothèque (à ma connaissance) n’a vraiment pris la vague et mis en place ses webservices.

Torrage (Torrent Storage) – Le premier site de stockage de fichiers torrent, seul risque que je vois ici, c’est si Torrage ferme tout simplement…- Korgen

En gros, la raison d’être de ce site est d’héberger les .torrent, un point c’est tout. Pas de moteur de recherche, pas de communauté de téléchargeurs fous, rien ! Le minimalisme est au rendez vous. Du coup, il ne savent pas vers quoi pointe le .torrent, ils n’ont pas de listing ni de moteur de recherche, ils n’ont même pas de tracker et surtout, ils ne conservent aucune adresse IP. Le seul moyen de retrouver son .torrent dans Torrage, c’est d’en connaitre le nom sous forme de hash donné lors de l’upload. Torrage est donc un immense cache aveugle qui conservera votre .torrent 6 mois maximum, sauf si celui-ci a été reuploadé entre temps par d’autres personnes, (Api fournie). Torrage en tant qu’hébergeur n’est pas responsable de ce que les gens envoient sur son site mais il doit surement faire le ménage si on lui signale un .torrent pirate. Bref, maintenant, avec OpenBittorrent + Torrage, chacun peut monter son petit moteur de recherche de torrent, avec un minimum de moyen.

October 2009

Sarkozy veut débrancher eMule… et le reste. ....maintenant la diffusion de contenu pirate se fait online avec des sites comme Radioblogclub ou TVBlogClub... - KORBEN

Je pense évidement que les technologies évoluent et que le p2p on en revient... En effet, je ne sais pas si vous avez constaté cela, mais....même plus besoin de télécharger, on peut directement tout regarder et écouter en Streaming. C'est beau la technologie.

February 2009

LES SOFT POUR… Enregistrer des pdf

il existe de nombreuses autres solutions pour créer des fichiers PDF (Portable Document Format). À commencer par le nouveau service d’Adobe, www.acrobat.com. Mais aussi la suite libre OpenOffice, ainsi que Microsoft Office 2007 à condition d’installer une petite extension (cherchez SaveasPdf sur le site de Microsoft). Enfin, on peut se tourner vers de nombreux utilitaires gratuits fonctionnant comme une imprimante virtuelle, tel PDFCreator (www.pdfforge.org), pour créer des PDF à partir de n’importe quelle application.

November 2008

Antivirus : les faux positifs - libellules.ch

Définition : un faux positif est une erreur de jugement d'un programme de détection, qui va réagir et renvoyer une alerte alors qu'il n'y a pas lieu de le faire. Solution : uploader le fichier incriminé sur un VirusTotal (désormais disponible en français, merci à ipl_001) ou Jotti's virus scan, des services gratuits qui l'analyseront avec une bonne vingtaine d'antivirus à jour pour Virustotal, en vous affichant les résultats. Pour en savoir plus, direction le blog. Si les avis sont partagés, ou qu'ils détectent des infections différentes, il peut y avoir faux positif... Autre possibilité, scanner avec un antivirus gratuit en ligne. Liste sur le blog. Voici un rapport virustotal montrant un cas entre deux. Les antivirus ne sont pas tous d'accord sur le type d'intrus, le fichier est compressé avec un packer (UPX), et les poids lourds ne disent rien : il y a de fortes chances que ce soit un faux positif.