public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags sigb & projet

March 2011

BIB - Les opac – Ergonomie : 1, Bidouillabilité : Zéro « Bibliothèques [reloaded]

C’est la capacité d’un logiciel à être détourné. Un « bon » logiciel est un produit que ses utilisateurs peuvent appliquer à d’autres usages que ceux prévus par son concepteur. .... Bref, la bidouillabilité pour un opac, ce serait la possibilité de l’utiliser autrement que prévu par son concepteur. Par exemple : * l’utiliser comme base d’ouvrages et non comme outil de signalement de collections. Cela signifie que l’opac doit faciliter les rebonds vers d’autres plate-formes, la citation, la récupération de métadonnées, etc. * l’exploiter pour en extraire des statistiques diverses . * l’interroger autrement que par le formulaire de recherche... .... Les concepteurs de SIGB/Opac n’élaborent pas leurs bases de données comme le fait le reste du monde. Les éditeurs de SIGB sont scandaleusement hors des logiques d’Internet. On peut bien dire que les bibliothécaires sont à la traîne. ....

BIB - En bibliothèque, il faut apprendre à faire du social « Bibliothèques [reloaded]

L'étudiant n’utilise pas sa boîte mail. .... Définir une politique « d’interpellation personnelle » (comment diffuser un message à un utilisateur précis ?), on finirait presque par croire que nos lecteurs ne sont jamais sur Internet. Pourtant nous savons qu’ils y sont : sur Facebook, sur Twitter.... Ce sont des sites qui permettent d’envoyer des messages directs. Messages privés ou application dédiée ? .... Un très grand nombre de SIGB fournit désormais des API qui permettraient aux lecteurs de consulter leur compte depuis Nevtibes ou Facebook. Mais : 1. soit nous n’avons pas le temps pour les développer 2. soit nous n’en avons pas les compétences techniques Pourtant nous demandons dans nos cahiers des charges que le SIGB sache envoyer des mails. Que n’intégrons-nous aussi dans les cahiers des charges le développement, par le prestataire, de ces quelques applications à partir des API qu’ils savent, eux, manipuler ?

December 2010

BIB - Bibliobsession » Comment cataloguer un livre en 1 minute et 43 secondes

Les bibliothèques ont compris aujourd’hui l’intérêt de récupérer des notices. Mais il existe de multiples manières : On peut par exemple se contenter de télécharger une notice Electre et tout refaire après à la main, en se disant, tout fier, “quel bande de nuls chez Electre : ils savent pas cataloguer!”. La bibliothèque de Fresnes, a vraiment rationaliser cette étap. Voilà ce que ça donne en vidéo : il ne faut qu’1 min 43 pour cataloguer une notice! Et il n' y a d’autres étapes après ! Leur système permet de récupérer une notice de gestion qui sera ensuite écrasée automatiquement par la notice issue de la BNF à sa parution (grâce au vendangeur d’Aloès). L’intégration des fichiers d’autorité de la Bnf permet une indexation matière également automatique. Les outils utilisés sont Aloès, Decitre et Zébrisvoici un diaporama qui répondra je l’espère à vos interrogations Il s’intitule Pourquoi privilégier la Bibliographie Nationale Française

BIB - Exemple de recherche liée entre Amazon zt Catalogue en Ligne d'une Bibliothèque (Pas Seulement avec l'ISBN) - Amazon Washington County Public Library Linky for Greasemonkey

v1.1 Search the Washington County Public Library Catalog from Amazon and Google book listings. This script is no longer ISBN specific and uses a lookup to check if the library has any version of the book. Original source Written by Nick Baker, Reference and Web Services Librarian; adapted for wccls by Rudi Pittman. If the book is not found a link will be provided to the Interlibrary Loan form where you can request the library get a copy. V1.1 created on 10/28/2010 to handle Amazon Changes.

BIB - Greasemonkey Script - Exemple - Améliorer le statut d'un livre dans le catalogue en Ligne d'une Bibliothèque) - Group LAPL Holds by status for Greasemonkey

Groups Los Angeles Public Library (lapl.org) holds (requests) by status: Ready for Pickup, In Transit, or Pending. Instead of just listing the holds by status, this userscript groups them by status. For holds that are Ready for Pickup it shows for each pickup date: * The number of days you have left to pick up your holds. Remember that "a $1.00 fee will be charged if an item placed on hold is not canceled or picked up by the "Hold Until" date." * The day of the week when the holds are due to be picked up * The pickup date * and the number of items to be picked up by that date. This is then followed by the items due to be picked up sorted by title. For holds that are Pending I list the items by the ratio of available # of copies to queue position. This gives you some idea of the order in which your holds will be available. If the ratio is above 1.00 you can expect the hold to be available "soon" (within 3 weeks).

BIB - Greasemonkey Script - Exemple - Relier le catalogue en ligne d'une bibliothèque et des services comme Amazon ( US, Canada, France Germany and Japan, not UK) - Amazon TorPLib Linky for Greasemonkey

Customized Carrick Mundell’s LibraryLookup Greasemonkey script for the Seattle Public Library) to do the same for the Toronto Public Library. What’s it do? On any Amazon.com book listing page, the script inserts a hyper-link below the book title which, when clicked, will search for the book in the Toronto Public Library catalog. the Library Search Url and Library Name are now separate variables to make it a little easier to customized for other Library Systems. It does not work for the UK site. Why? Because the UK does not use the same class element names to give it a place to insert the html rewrite link. In fact, it only uses 2 class names on the whole item page. The Style Sheet and classes are there, they just don’t use them. Weird. This particular madness was kickoff by John Udell who started the LibraryLookup Project (http://jonudell.net/LibraryLookup.html) in 2002 (with bookmarklet’s). Many Thanks.

BIB - Exemple de Bookmarklet et de Script Greasemonkey pour relier le catalogue en ligne d'une bibliothèque et des services comme Amazon - eBranch::Catalog Search Tools - Amazon Lookup

Catalog Bookmarklet Works with Internet Explorer or Firefox. Simply drag this LCLS Book Lookup to your Links bar in Internet Explorer or your Bookmarks Toolbar in Firefox. When ever you are on a Barnes & Noble or Amazon page with 10 digit ISBN numbers just click on the LCLS Book Lookup and it will search the Lycoming County Library System Catalog. For best results use the Amazon LCLS Lookup below. Adding a bookmarklet: Internet Explorer Instructions | Instructions for Firefox and Internet Explorer Amazon LCLS Lookup : Do you use Amazon.com® to locate books? Wish you could easily find out if the Library owns a book you have found? Now you can! : Our Amazon LCLS Lookup tool displays information about the Library status of books you find in Amazon, right on the Amazon results page. Just click on the link on the Amazon page and you wil see if a title is available locally. The Lookup tool requires the Firefox web browser. Look for this yellow box on any Amazon results page

BIB - Le minimum pour un Opac (en plus de tout ce qui est évident) : ..... Ce n’est même pas la peine de justifier !

1. L’URL est significative (http://catalogue.bibliotheque.fr/.0.. 2. L’URL différentes pour : accueil, liste de résultats, notice détaillée. 3. L’URL contient tous les paramètres de la recherche (mots recherchés, champs interrogés, filtres effectués après affichage de tous les résultats) 4. La page comporte un titre 5. Le titre et ne s’appelle pas toujours « Catalogue de la bibliothèque ») 6. Le titre récupère les métadonnées du document si je suis sur une notice détaillée 7. Le titre n’est pas le nom du logiciel. 8. Couleur du titre change pour m’éviter de cliquer deux fois sur le même 9. La notice détaillée avec Permaliene. 10. Une recherche rapide est possible à tout moment où que je me trouve (encart isolé en haut à droite ou à gauche, ou carrément barre de recherche latéral ou supérieure). 11. La recherche dans le catalogue n’est pas dans un frame HTML (ce qui bousille les exigences sur le titre et l’URL). A lire la suite....

BIB - Ajouter des COinS dans le SIGB Primo et résolveur OpenURL : l’OpenURL est fait pour permettre d’accéder rapidement à une ressource rencontrée quelque part sur Internet

Principalement, l’OpenURL est fait pour permettre d’accéder rapidement à une ressource rencontrée quelque part sur Internet : un lien OpenURL tient compte du résolveur auquel vous êtes (institutionnellement) rattaché et vous propose * un lien vers l’article en ligne, s’il s’agit d’une ressource en ligne * un lien vers la notice dans le catalogue de votre bibliothèque, s’il s’agit d’un document papier. Pourquoi ? D’abord pour le principe. A partir du moment où nous mettons en ligne des métadonnées, il est normal de les fournir dans un format à peu près standard, permettant de les réexploiter. Et ceci indépendamment des usages que, moi-même, je pourrais imaginer : Donc si une bibliothèque de médecine dispose d’un résolveur OpenURL, elle peut indiquer notre catalogue à ses étudiants : ils font une recherche et rebondissent ensuite vers leur propre BU, grâce au plugin LibX que celle-ci aura pris soin de leur proposer.

August 2009

SIGB - Librarything VS Libfly VS Babelthèque - « Des Bibliothèques 2.0

Après des années passées à se morfondre parce que nos usagers d’OPAC ne pouvaient profiter ou écrire des commentaires sur les documents, voilà 3 web-services qui vous proposent de vous lancer ! Qui sont les joueurs ? * Librarything : boite US dont on a déjà bcp parlé… racheté par bowker (équivalent d’Electre en plus balaise, a racheté aquabrowser y’a un an). Enfin, c’est LTFL qu’a été racheté par bowker * Libfly, vu via le BBF mais présent à Dole ou à Troyes depuis plusieurs mois : émanation de la société Archimed * Babelthèque : émanation de Babélio A quoi on joue ? Le but est d’enrichir nos OPAC avec du contenu déposé sur d’autres plateformes web. En gros, il existe des endroits où tout un chacun rentre ses livres, les commente, les note, les taggue, etc… Et c’est ces informations là, détenues par des institutions tiers, qui viendront enrichir nos OPAC