public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags sigb & metadonnée

15 December 2010 17:00

BIB - Le minimum pour un Opac (en plus de tout ce qui est évident) : ..... Ce n’est même pas la peine de justifier !

1. L’URL est significative (http://catalogue.bibliotheque.fr/.0.. 2. L’URL différentes pour : accueil, liste de résultats, notice détaillée. 3. L’URL contient tous les paramètres de la recherche (mots recherchés, champs interrogés, filtres effectués après affichage de tous les résultats) 4. La page comporte un titre 5. Le titre et ne s’appelle pas toujours « Catalogue de la bibliothèque ») 6. Le titre récupère les métadonnées du document si je suis sur une notice détaillée 7. Le titre n’est pas le nom du logiciel. 8. Couleur du titre change pour m’éviter de cliquer deux fois sur le même 9. La notice détaillée avec Permaliene. 10. Une recherche rapide est possible à tout moment où que je me trouve (encart isolé en haut à droite ou à gauche, ou carrément barre de recherche latéral ou supérieure). 11. La recherche dans le catalogue n’est pas dans un frame HTML (ce qui bousille les exigences sur le titre et l’URL). A lire la suite....

14 December 2010 18:00

BIB - Ajouter des COinS dans le SIGB Primo et résolveur OpenURL : l’OpenURL est fait pour permettre d’accéder rapidement à une ressource rencontrée quelque part sur Internet

Principalement, l’OpenURL est fait pour permettre d’accéder rapidement à une ressource rencontrée quelque part sur Internet : un lien OpenURL tient compte du résolveur auquel vous êtes (institutionnellement) rattaché et vous propose * un lien vers l’article en ligne, s’il s’agit d’une ressource en ligne * un lien vers la notice dans le catalogue de votre bibliothèque, s’il s’agit d’un document papier. Pourquoi ? D’abord pour le principe. A partir du moment où nous mettons en ligne des métadonnées, il est normal de les fournir dans un format à peu près standard, permettant de les réexploiter. Et ceci indépendamment des usages que, moi-même, je pourrais imaginer : Donc si une bibliothèque de médecine dispose d’un résolveur OpenURL, elle peut indiquer notre catalogue à ses étudiants : ils font une recherche et rebondissent ensuite vers leur propre BU, grâce au plugin LibX que celle-ci aura pris soin de leur proposer.