public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags opac2.0 & interconnecter

21 March 2011 23:30

BIB - Les opac – Ergonomie : 1, Bidouillabilité : Zéro « Bibliothèques [reloaded]

C’est la capacité d’un logiciel à être détourné. Un « bon » logiciel est un produit que ses utilisateurs peuvent appliquer à d’autres usages que ceux prévus par son concepteur. .... Bref, la bidouillabilité pour un opac, ce serait la possibilité de l’utiliser autrement que prévu par son concepteur. Par exemple : * l’utiliser comme base d’ouvrages et non comme outil de signalement de collections. Cela signifie que l’opac doit faciliter les rebonds vers d’autres plate-formes, la citation, la récupération de métadonnées, etc. * l’exploiter pour en extraire des statistiques diverses . * l’interroger autrement que par le formulaire de recherche... .... Les concepteurs de SIGB/Opac n’élaborent pas leurs bases de données comme le fait le reste du monde. Les éditeurs de SIGB sont scandaleusement hors des logiques d’Internet. On peut bien dire que les bibliothécaires sont à la traîne. ....