public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags moteur & recherche

September 2018

TECH - MOTOR - X-mini, le micro-moteur qui va révolutionner la propulsion

Les fabricants de drones en rêvaient. LiquidPiston l’a fait. La société américaine a expérimenté pour la première fois son modèle de micro-moteur sur un kart. X-mini, c’est le moteur du futur, le 70cc X-mini, a été testé pour la première fois en conditions réelles sur un kart. Alors que le moteur d’origine pesait 18 kg et produisait jusqu’à 6,5 chevaux, son nouveau moteur miniature n’en produit que 3, à 10 000 tours par minute. Les ingénieurs pensent pouvoir monter cette capacité jusqu’à 5 Hp pour 15 000 tours par minute sous peu, et ce pour un poids total de seulement 1,8 kg ! Le X-mini devrait être entre 30 et 75% fois plus petit qu’un moteur normal et permettrait de consommer jusqu’à 50% de carburant en moins. Au delà de la performance, c’est son aspect miniature qui fait de ce moteur un petit bijou de technologie que les constructeurs de drones s’arracheront. Il a d’ailleurs été configuré pour venir équiper ces petits aéronefs, mais aussi des générateurs, des tronçonneuses, des deux-roues et toutes sortes de véhicules légers. Car sa vraie force, c’est d’être extensible. Le fonctionnement de ce moteur peut être agrandi à l’envie et ainsi alimenter des véhicules de toutes tailles, sans nécessité de revoir son mode de fonctionnement intrinsèque. Le constructeur prétend ainsi que son moteur peut être configuré pour faire du 1 cheval jusqu’à du 1000 chevaux. Et qu’à cela ne tienne, X-mini peut aussi être alimenté par divers carburants, comme le diesel, l’essence, le gaz naturel ou bien encore le JP 8, un kérosène particulièrement utilisé pour animer les véhicules de l’armée américaine. Et ce n’est pas un hasard si l’entreprise vise ce carburant en particulier puisqu’elle a signé un contrat d’un million de dollars avec la DARPA. On peut donc légitimement imaginer que ce type de moteurs miniatures viennent équiper les robots et autres systèmes autonomes de l’Agence de Recherche pour la Défense américaine.

February 2018

DuckDuckGo - PRIVACY - Réponse à Franck Ridel concernant DuckDuckGo // /home/lord (2018)

(via)
Lecture intéressante mais qui fait la même omission que l’article initial. Qwant est hébergé chez Equinix en banlieue nord de paris Equinix est une entreprise californienne D’après la loi US, Le patriot act s’applique à toutes les entreprises étatsuniennes. Conclusion Qwant est soumis à exactement le même problème que duckduckgo au niveau de la capture de données par les agences gouvernementales US. La subtile différence est que les USA n’ont pas de loi obligeant à la collecte et rétention des données de connexions, tandis que la France en a. Du coup si duckduckgo fait ce qu’ils disent et ne collecte pas les données sur leurs usagers alors il n’y a tout simplement rien à venir prendre. C’est le modèle utilisé par certains fournisseurs de VPN basés aux USA.

August 2017

October 2016

SEARCH - Trés Bonne Sélection : Moteurs de recherche de personnes

by 1 other
Grâce à ces quelques moteurs de recherche en liens dans l’article, vous saurez tout ou presque de l’identité numérique de vos interlocuteurs, dès lors qu’ils auront laissé des informations personnelles – y compris leurs pseudos – quelque part sur la toile. Il semble désormais extrêmement difficile de ne pas laisser de traces de sa présence numérique.