public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags livre & open-access

25 September 2009 13:30

Is it a bird ? Is it a plane ? No. It’s a monopolistic library-bookseller - Analyse inquiétante sur Google books

Analyse inquiétante et malheureusement teintée de lucidité d’Olivier Ertzscheid sur Google books : "Google libraire. Google bibliothécaire. Amazon éditeur.l’avenir de la prescription documentairequi n’est rien moins - sans lyrisme déplacé - que le simple avenir de la transmission des savoirs et de la culture à l’échelle de la planète

25 September 2009 13:15

Gutenberg, ce criminel (La bataille du livre électronique est lancée) - Blogo Numericus

La bataille du livre électronique est lancée, et elle prend des allures de plus en plus industrielles.monopole à tous les étages, formats propriétaires, goulets d’étranglements incontournables avec péages et octrois, police de la pensée, création artificielle de rareté, vente donnant droit à des usages restrictifs et provisoires, privatisation du patrimoine culturel de l’humanité. Le livre n’est qu’un secteur de la grande bataille engagée, à laquelle il pensait pouvoir échapper. Désormais, le terrain de jeu touche l’ensemble de la culture, et même un peu au-delà.Le monopolivre n’est pas une fatalité.C’est tout l’enjeu de la contribution créative et des règles qui la réguleront. Et si nous accompagnions le changement, pour forger le futur de la culture, pour inventer l’avenir de la lecture et gagner ensemble la bataille de l’intelligence ? L’actualité récente sur le sujet

25 September 2009 13:00

Open Publication Distribution System (OPDS), une technologie qui répond à un enjeu de société - Le Cléo (Centre pour l’édition électronique ouverte)

L’enjeu le plus important, aujourd’hui, est de permettre l’épanouissement d’un grand nombre d’entrepôts de livres électroniques et d’un grand nombre de libraires électroniques (cf :"Gutenberg, ce criminel " et dans "Et si Itunes avalait tous vos livres?" . L’enjeu est économique. Il est culturel. Il est politique. C’est un enjeu de société qui ne doit pas être réduit à une question technologique. Souhaitons-nous confier le contrôle de la diffusion des livres électroniques à 5 ou 10 acteurs majeurs dans le monde (au hasard : Apple, Amazon, Google) ou souhaitons-nous permettre la naissance de multiples canaux d’émission de livres et de multiples canaux de distributions de livres? .

25 September 2009 12:45

Le Cléo (Centre pour l’édition électronique ouverte, avec de nombreux podcasts de cours et conférences ) - The open electronic publishing blog

L’édition n’a pas attendu Internet pour passer au numérique. Cependant, la fameuse “convergence numérique”, qui a fait les beaux jours de la bulle Internet dont Vivendi Universal fut l’incarnation française, continue à être dans les esprits.Quels types de bonnes pratiques faut-il mettre en œuvre? Existe-t-il un équivalent d’Opquast pour l’édition électronique? Quels environnements technologiques pour quels standards ouverts et libres ?