public marks

PUBLIC MARKS from decembre with tags chrome & Korben

December 2010

BIB - ExFM – (Extension Chrome) - La plus grande librairie musicale gratuite - Korben

ExFM est une extension pour Chrome qui ajoute automatiquement dans votre bibliothèque, tous les MP3 que vous croisez pendant vos surfs quotidiens. De quoi vous constituer une large sélection de chansons gratuitement en toute légalité (ou pas).ExFM propose aussi un player intégré pour lire les MP3 directement sans avoir à les télécharger ou à jouer au copier/coller avec VLC.Vous n’hébergez rien et tout est streamé depuis le net. Vous pouvez ainsi noter les chansons et les partager avec vos amis.

May 2010

Supprimer le spyware de Google - Google Chrome Anonymizer - Korben

Google Chrome renferme un identifiant unique permettant à Google de mieux tracker vos habitudes de surf… Heureusement, il existe plusieurs techniques pour désactiver ce numéro d’identification et ainsi pourvoir utiliser Chrome de manière totalement anonyme. - La technique du « J’ai le même que tout le monde »: Tous les gens qui utilisent cette version portable sont donc noyés dans la masse car le n° est identique pour toutes les versions - La technique automatique : Un développeur qui ne veut que votre bien a créé un petit soft donc le but est de virer cet identifiant. Ça s’appelle Google Chrome Anonymizer et c’est téléchargeable ici.

Google Chrome - Chrome Privacy Guard (CPG) (ex Chrome Anonymizer) - Le lait en carton

La technique automatique Un développeur qui ne veut que votre bien a créé un petit soft donc le but est de virer cet identifiant. Chrome Privacy Guard : Petit outil qui oblige Chrome, à rejeter cette identité, et donc à obtenir un nouveau code d'identification

March 2010

Sécurité des navigateurs (Panopticlick ou comment une technique simple peut bousiller tout votre anonymat) - Wiki de l'internet libre - Korben

Des chercheurs en sécurité sont en train de travailler sur une technique pour dé-anonymiser les internautes. Il partent du principe que chaque personne possède un navigateur différent, des plugins différents, avec des versions différentes, des polices différentes, un fuseau horaire différent…etc. Et toutes ces petites différences, misent bout à bout, permettent au final de créer une empreinte unique du navigateur (donc de la machine utilisée pour aller sur le net). Ça, c’est ce que l’EFF a appelé Panopticlick et que vous pouvez tester en allant ici. Mais une nouvelle technique exploite les réseaux sociaux. En effet, en exploitant l’historique de votre navigateur, un attaquant (ou un espion ou une société privée) peut savoir sur quels sites vous avez été. il devient possible de clairement vous identifier en tant que personne lors de votre surf quotidien et ce même si vous passez par un VPN…