public marks

PUBLIC MARKS from Nessy with tags Nessy & poésie

28 October 2006 13:45

Ils diront à la montagne

Ils diront à la montagne « Déplace-toi ! » discussion virtuelle entre penseurs réunis ici artificiellement par montages/collages + ou - aléatoires de citations diverses ou courts extraits récoltés au fil de lectures éclectiques.

16 September 2006 22:15

Nessy et la mission de Keridwen

un passage entre les mondes ... Cette histoire compliquée provient de plusieurs textes tracés sur des morceaux d'écorce de bouleau. Ils ont été retrouvés dans un curragh abandonné sur la plage d'une île inconnue. Le marin solitaire qui les a aportés sur le continent a raconté une histoire étrange avant de les oublier dans un bar et de disparaître à jamais. D'après ce qu'il en aurait dit, ces rouleaux aurait été écrits par un loup du nom de Bleiz. Nous avons tenté de remettre ici , dans un ordre supposé chronologique, ces aventures merveilleuses.

15 September 2006 13:00

Fugue

L’île m’avait semblé longtemps comme une étape obligée, une ligne à franchir avant de plonger vers l’horizon, une limite rassurante du monde connu, une frontière avec l’avenir. Je n’imaginais pas alors à quel point elle allait changer ma vie.

02 August 2006 10:00

Baie de l'Enfer

John. Né d’un soir de solitude et d’une canette de bière, réveillé amnésique sur un port avec la gueule de bois. Truc classique de celui qui joue un personnage, il met un peu de lui, un soupçon de rêves, une cuiller d’imagination et sa schizophrénie ordinaire. BAIE DE L'ENFER http://baiedelenfer.canalblog.com/

15 July 2006 17:15

Guillaume de Baskerville

J'erre de livre en livre, ne sachant plus auquel m'attacher. Longtemps j'ai aimé collectionner les savoirs. Peupler ma vie de la pensée des autres. Mais un seul homme peut-il absorber toutes les pensées du monde ? Et cette quête, vers quoi, vers qui mène-t-elle ? Ma vie s'achève. Elle aura duré presqu'un siècle. C'est beaucoup plus que n'en demande un homme. Mais l'humanité demande-telle à vivre ? Elle est. Et le mystère de cette présence dans l'univers reste et restera à jamais un mystère. Car plus loin sont repoussées les limites du savoir, plus nombreuses viennent les questions. Et plus loin encore est repoussée la réponse à celle que pose notre présence. Notre présence et notre conscience. La conscience de notre présence.

Baie de l'Enfer

Né d’un soir de solitude et d’une canette de bière, réveillé amnésique sur un port avec la gueule de bois. Truc classique de celui qui joue un personnage, il met un peu de lui, un soupçon de rêves, une cuiller d’imagination et sa schizophrénie ordinaire.