public marks

PUBLIC MARKS from FrancoisGuite with tags affectivité & cerveau

June 2007

Neurosciences, cognition et personnalité | Guitef

Il en aura fallu du temps à la science pour reconnaître le rôle déterminant de l’affectivité dans la pensée. Mais une nouvelle génération de neuroscientifiques expose l’indissociabilité de la pensée et des émotions, élargissant du même coup le champ de la psychologie cognitive.

April 2006

Les enfants sont plus sensibles à l’échec (Relief)

Les enfants sont plus sensibles aux stimuli négatifs que les adultes, comme lors d’un échec. C’est du moins ce que laisse entendre une étude (PDF) encélographique auprès d’enfants de 9 à 12 ans soumis à un test de prédictions sur le jeu.