public marks

PUBLIC MARKS with tags veille & thanatorama

December 2010

October 2010

SimpleWeb.fr > Une nouvelle expérience de consommation des médias avec les webdocumentaires

by srcmax & 2 others (via)

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler des webdocumentaires, un format à mi-chemin entre site web et DVD-Rom : France5 et CuriosphereTV expérimentent les web-documentaires. Je souhaiterais aujourd’hui rattraper une grande injustice et vous faire l’apologie de Prison Valley, un superbe web documentaire sorti il y a quelques mois et coproduit par Arte, Upian et le CNC qui vous plonge dans l’univers incroyable d’une ville-prison du fin fond de l’Amérique.

February 2010

Espresso | Une réponse à Léa…

by srcmax (via)

Simplement génial, Gaza/Sderot peut probablement être considéré comme l’un des plus important Webdocumentaire à ce jour, parce que c’est avant tout sur le Web qu’il prend toute sa force, parce que sa non-linéarité et la liberté qu’il propose au lecteur fait partie intégrante de sa trame narrative.

Documentaires sur la vieillesse - Quartier Libre

by srcmax

Imaginez pouvoir vivre vos propres funérailles. Le webdocumentaire interactif Thanatorama propose tout un parcours à travers votre processus funéraire où vous aurez à décider si vous souhaitez un contrat funéraire, si vous voulez visiter l’usine de cercueils ou encore si vous préférez le cimetière ou le crématorium.

January 2010

Webdocu : Quand le journalisme se réinvente sur la toile : Reporter

by srcmax

De son côté, plus discrètement, Upian, agence web historique, élaborait avec Lacitedesmorts.net et Thanatoram de nouvelles formes éditoriales basées sur l'interactivité avec les internautes. S'ils sont alors plus artistiques que journalistiques, ces ovnis multimédias sont sans doute les premiers webdocumentaires de "prestige" produits, posant les bases d'un modèle économique pour ce type de création en obtenant des aides du CNC.

December 2009

thanatorama.com : il se passe quoi après la mort ? | madmoiZelle.com

by srcmax (via)

"Vous êtes mort ce matin, est ce que la suite vous interresse ?" Voilà une manière bien particulière de vous souhaiter la bienvenue sur leur page d’accueil. Le site thanatorama.com se propose de vous faire visiter l’univers des morts

RFI - Historias en internet

by srcmax & 1 other

Multimedia entrevistó también a Alexandre Brachet, fundador de la agencia Upian, productora de web documentales, o documentales en internet, un género donde las historias son la clave.

92 Webdocumentaires, Récits Multimédias ou Web-reportages « Christophe MILET video & multimedia producer / Web Consultant / For Modern Interactive Content / Bordeaux - Aquitaine -

by srcmax & 3 others
Recensés depuis 2007, voici donc une liste rapide (et non-exhaustive) de liens concernant différents projets de récits multimédias, webdocumentaires ou web-reportages existants;

Analyse technique d’un webdocumentaire – Thanatorama « 3wdoc

by srcmax & 1 other

On va décrire assez en détail cette fois-ci, un web documentaire très travaillée notamment dans la qualité des images. Le pitch est simple mais assez percutant, que se passe-t-il une fois une vos êtes mort ? Finalement vous déterminez et assistez à la cérémonie où vous êtes véritablement un VIP puisque que vous en êtes l’acteur principal : le mort.

November 2009

FRESH -> the Hive, L'agence Upian

by srcmax

A la fois studio de création et société de production, Upian accompagne les marques et les sites médias dans leur stratégie Internet. Crée en 1998, elle produit également des contenus culturels et indépendants tels que des web documentaires ou presidentielles.net.

WEB-DOCUMENTAIRE « Le blog du festival des 4 écrans

by srcmax (via)

Pour la première fois, le Festival européen des 4 Écrans récompensera les trois meilleurs web-films de 2008 et 2009. Parmi ces douze œuvres conçues spécifiquement pour Internet, neuf web-documentaires. Un genre encore en phase d’expérimentation, donc difficile à définir.

October 2009

Avec les Web-documentaires 2.0, une nouvelle écriture @udiovisuelle est en marche :

by srcmax

Le web-documentaire est resté un genre sous exploité pendant longtemps, parce que mal défini puisqu’il se trouve aux frontières de la web tv, du magasine en ligne ou du journal de bord. Aujourd’hui la donne a changé. On trouve des réalisations percutantes et créatives travaillés avec les nouveaux outils multimédia, textes, images, vidéos… une manière de mettre les nouvelles technologies au service de la connaissance et d’un point de vue.

Presse écrite / en ligne, regards croisés | Benoît Drouillat

by srcmax

Dans l’entretien, j’ai souligné le manque d’innovation dans les media français. Je le maintiens, car notre maîtrise de l’écriture interactive pourrait être bien mieux exploitée. Nous faisions référence à ce titre, hors micro, avec Eric Chaverou à l’excellente agence Upian, à qui nous devons un des modèles du genre en termes de journalisme multimédia, Thanatorama, et d’autres réussites du design comme Têtu, Eco 89, ou Marianne.

September 2009

July 2009

June 2009

Le Web-docu tisse sa toile sur 20minutes.fr

by srcmax

Une évolution qu'Alexandre Brachet d'Upian a constatée avec ses propres productions. « En 2002, avec La Cité des mortes, on essayait d'utiliser des contenus différents, vidéos, photos, cartographie. Puis, dans Thanatorama, on a introduit l'interactivité, puisque l'internaute en est le héros... mort ! Enfin, avec Gaza/Sderot, on a intégré graphisme et technologies à l'histoire, puisqu'il s'agissait de décrire les vies parallèles dans ces villes, avec, par exemple, une frontière entre deux écrans sur le site. » Upian développe Canon City, un Web-docu sur les prisons américaines, « où, nouveau pas, on va insérer des contenus envoyés par les internautes car je pense que le Web-docu doit être une oeuvre collective ». Et donc, en progrès.

N°2 : dans les entrailles d’Upian - Webdocu.com

by srcmax
Deuxième volet de la série sur Upian, la boite web d’Alexandre Brachet qui s’est distinguée par des excellents webdocus comme Gaza/Sderot, Thanatorama ou la Cité des Mortes. Alexandre nous emmène dans l’antre de l’Upian…

Le web-documentaire explose sur la toile sur 20minutes.fr

by srcmax (via)

Une évolution qu'Alexandre Brachet, d'Upian, a effectuée avec ses propres productions. «En 2002, avec “La Cité des mortes”, on essayait d'utiliser les contenus différents, vidéos, photos, cartographie. Puis dans “Thanatorama”, on a vraiment introduit l'interactivité, puisque l'internaute en est le héros… mort! Enfin, avec “Gaza/Sderot”, on a intégré graphisme et technologies à l'histoire, puisqu'il s'agissait de décrire les vies parallèles dans ces deux villes, avec par exemple une frontière entre deux écrans sur le site».

Upian développe actuellement «Canon City», un web-docu sur les prisons américaines «où, nouveau pas, on va insérer des contenus envoyés par les internautes, car je pense que le web-documentaire doit être une œuvre collective». Et, donc, en progrès.

SUNNY SIDE OF THE DOC L'époque est au webdoc - Charente-Maritime / Actualité / Grand La Rochelle - Jeudi 25 Juin 2009 - SUDOUEST.COM

by srcmax (via)
Autre pionnière de la création de webdocs, la société Upian exploite à fond toutes les nouvelles possibilités qu'offre Internet. Déjà remarquée avec « La Cité des morts » en 2005, qui traitait des assassinats de femmes à Ciudad Juárez au Mexique, elle présente cette année à La Rochelle « Gaza/Sderot », le récit de la vie quotidienne dans ces deux villes, situées de part et d'autre de la frontière israélo-palestinienne.

Dans les coulisses d’Upian, 1 - Webdocu.com

by srcmax & 1 other (via)
Est-ce encore la peine de vous présenter Upian ? Cette agence pionnière du webdocu en France a donné naissance à des petits bijoux tels que Thanatorama ou Gaza Sderot. A travers une série de diaporamas sonores, Alexandre Brachet, le fondateur, nous présente sa boîte.

Active users

srcmax
last mark : 14/12/2010 14:46