public marks

PUBLIC MARKS with tags veille & rue89

2010

Prison Valley : derrière le buzz, l'histoire d'un webdocumentaire | Rue89

by srcmax & 1 other

Il nous entraîne dans l'industrie de la prison dans une ville du Colorado. Genèse, budget, fabrication : décryptage de Prison Valley.

2009

Art cultemporain : Boris Hoppek, les baby dolls, la robe et le vagin | Rue89

by srcmax

C'est dans la galerie Since que je rencontre donc Boris Hoppek pour une exposition d'oeuvres photographiques agrémentée de cette fameuse installation. L'artiste, mondialement connu pour les Baby Dolls qu'on a pu voir dans une campagne de pub pour un constructeur automobile allemand, est présent en cette soirée de vernissage et ne veut parler qu'à « des gens qui écrivent sur le sexe ». Ca tombe bien, je rapplique.

Têtue pour les filles, Têtu pour les garçons | Rue89

by srcmax (via)
Parallèlement à la nouvelle formule du magazine des gays et lesbiennes, en kiosque aujourd’hui, le nouveau site de Têtu est en ligne depuis hier soir. Réalisé par nos amis d’Upian, qui ont entre autre conçu le graphisme d’Eco89, il présente la particularité d’être double: Têtu.com pour les garçons et Têtue.com pour les filles.

Informilo, nouveau site développé par Rue89 | Rue89

by srcmax (via)
Jennifer voulait que son site voit le jour à la mi-janvier. Il a fallu aller très vite. Le design est signé Upian, notre partenaire dans un nombre croissant de projets

Rue89, invité de la Cité des sciences et de l’industrie - Fabrique de sens

by srcmax
On les associe à nos prestations de services et là ils sont rémunérés par les clients extérieurs. L’autre jour, en discutant avec eux, ils nous ont dit : Tiens si vous voulez on vous fait la version pour iPhone de Rue89 et deux jours après ils nous ont fourni la version. C’est des allumés complets qui sont hyper performants, parmi les meilleurs sur la place de Paris, mais qui travaillent comme ils ont envie et avec leurs propres normes.

2008

Offensive israélienne à Gaza : le Web pleure ses espoirs perdus | Rue89

by srcmax & 1 other
Ils semblaient plein d'espoir, pourtant, les Gazaouis interrogés par les journalistes de "Gaza-Sderot, la vie malgré tout", sur le site d'Arte. Cette très belle expérience online, réalisée en novembre et décembre (et coproduite par Upian, qui travaille notamment avec Rue89), proposait tous les jours, jusqu'à ce mardi, de suivre la vie quotidienne de cinq personnes, de part et d'autre de la frontière.

Vos trombines dans les commentaires sur Rue89 et Eco89 | Rue89

by srcmax
Ça faisait quelque temps qu’on voulait permettre aux riverains de Rue89 d’afficher leurs trombines à côté de leurs commentaires. On en a profité pour faire un lifting complet, avec l’aide de nos amis d’Upian.

« Twenty Show », « Gaza/Sderot » : avec le Web, Arte réinvente la série | Rue89

by srcmax
Avec Gaza/Sderot, le principe de base est différent, puisqu'il s'agit d'un vrai documentaire. Ici, c'est la proximité et la rapidité qui sont surtout mises en avant. En ligne depuis ce lundi, une page web divisée en deux présente le quotidien des habitants de ces deux villes, l'une palestinienne et l'autre israélienne, situées des deux côtés de la frontière.

Eco89 entre en phase ultime de lancement | Rue89

by srcmax (via)
Nous avons finalement décidé de développer un nouveau site en partant de zéro, ce qui a pris plus de temps que prévu. Eco89 sera donc un site à part entière, certes inspiré de Rue89 mais avec un design (confié à la société Upian) et des fonctionnalités différents.

Etre étudiant et s'en sortir financièrement | Rue89

by srcmax
Ils habitent dans des chambres de bonne, des squatts, en colocation... Ils jouent au poker sur Internet ou montent leur boîte. Réalisé par des étudiants en journalisme dans le cadre de leur formation au CFJ, ce site à l'interface innovante montre des témoignages d'étudiants sur les moyens de s'en sortir financièrement. Ce projet expérimental a été conduit sous la responsabilité de Philippe Couve, journaliste à RFI, et avec l'aide d'Upian (qui travaille sur le graphisme de Rue89).

Les guichets du métro parisien en voie de disparition | Rue89

by srcmax (via)
Signe des temps, même la Régie des transports parisiens s'est mise à l'interactivité. Sur le forum vous-et-la-ratp.net, la parole est donnée aux usagers des transports en commun.

2007

Un Prix Rue89/MSN du reportage multimédia sur l'environnement | Rue89

by srcmax
Merci aussi à la société Upian, qui a conçu le site, et à Philippe Gervaise, qui a assuré l'intégration graphique.

Quinquabelle: Un journaliste à la barre

by srcmax (via)
Le 16 septembre, Grégory Magne, journaliste et skipper va prendre le départ de la Mini Transat en solitaire qui relie La Rochelle à Salvador de Bahia sur le bateau Upian.com ! Rue89 et tous les partenaires du bateau Upian.com s'engagent à tenir du mieux possible la barre de ce blog.

Rue89 met les voiles avec "Upian.com" | Rue89

by srcmax & 1 other (via)
Le bateau s'appelle "Upian.com". Upian? Ce nom vous dit peut-être quelque chose. Rue89 avait déjà été partenaire du webdocumentaire Thanatorama que cette société de conception web a produit. Elle avait aussi réalisé une vague bleue avec des petits poissons à tête de Sarko (qui, si elle avait submergé la France lors des législatives, aurait aussi submergé la page d'accueil de Rue89).

La vague bleue n'a pas inondé Rue89 | Rue89

by srcmax (via)
Pour illustrer ce raz-de-marée, une vague bleue devait venir inonder dès 20 heures la page d'accueil de notre site. Mais le record s'est évaporé, en même temps que l'animation flash. Malheureusement pour le succès de cette animation conçue par la société de graphistes web Upian (voir le site presidentielles.net et le web documentaire Thanatorama), et heureusement pour le pluralisme politique du pays.

Rue89 soutient un «webdocumentaire» | Rue89

by srcmax
"Thanatorama" vient de remporter le Grand Prix du Flash Festival 2007, ainsi que le prix dans la catégorie Art Graphisme. Bravo à Upian, son producteur, à qui on doit également l'excellent site Presidentielles.net. Quand Alexandre Brachet, le fondateur d'Upian, nous a proposé d'être partenaire, nous n'avons pas hésité. Je l'avais rencontré au moment de la bulle Internet (je couvrais le secteur pour Libé). Il était alors l'un des rares professionnels à exprimer ses craintes sur le dévoiement financier et à ne pas chercher à en tirer parti. Il a développé sa société à l'abri des modes, mais toujours avec le même talent et la même énergie, en finançant des projets culturels qui lui tiennent à coeur avec de l'argent gagné comme concepteur de sites. C'est un passionné et nos démarches se rejoignent: tester, expérimenter, partir à la découverte du potentiel de l'Internet et inventer de nouvelles manières d'informer.

Active users

srcmax
last mark : 23/04/2010 10:02