public marks

PUBLIC MARKS with tags veille & presse

2013

Nicolas Stoufflet: "Si une chose m'horripile, c'est le parisianisme" - L'EXPRESS

by srcmax
Le format Web offre un nouveau souffle à l'émission, il s'adresse aux jeunes générations. Et je trouve l'idée qui consiste à laisser l'internaute composer sa propre histoire très novatrice. Le public s'implique dans le jeu.

Génération quoi : un questionnaire "vivant" sur la Toile

by srcmax
Cet "autoportrait générationnel", comme le qualifie Alexandre Brachet, est né d'un constat simple : plutôt que présenter un travail de création en demandant de le commenter, il fallait mieux réfléchir à la manière de recevoir les réactions pour en faire une histoire. Alexandre Brachet propose alors de "placer le spectateur-internaute au coeur de l'histoire, de lui donner une place et un rôle. L'idée de recueillir une parole, tout en offrant la possibilité à chacun de se situer par rapport à celle des autres, amenait au principe d'un grand questionnaire vivant permettant à la fois de donner et de recevoir de l'information".

Twikle, le baromètre de l'actualité via les réseaux sociaux

by lang
Articles de presse, billets de blogs, photos, vidéos, rien n'échappe à la sagacité de l'algorithme de Twikle.

2012

2009

Presse écrite / en ligne, regards croisés | Benoît Drouillat

by srcmax

Dans l’entretien, j’ai souligné le manque d’innovation dans les media français. Je le maintiens, car notre maîtrise de l’écriture interactive pourrait être bien mieux exploitée. Nous faisions référence à ce titre, hors micro, avec Eric Chaverou à l’excellente agence Upian, à qui nous devons un des modèles du genre en termes de journalisme multimédia, Thanatorama, et d’autres réussites du design comme Têtu, Eco 89, ou Marianne.

Un nouveau site Internet reprend le principe de la bouteille à la mer | LeMatin.ch

by srcmax
Si vous faites partie des doux rêveurs qui ont eu l'envie un jour d'écrire un message et de l'envoyer vers l'inconnu, rendez-vous sur bignothing.fr.

ouest-france.fr - Un prix pour Gaza-Sderot

by srcmax (via)
Le web-documentaire d'Arte sur la vie quotidienne de Palestiniens et d'Israéliens n'en finit pas de recevoir des récompenses. Après le prix Europa du meilleur projet «nouveaux médias», Gaza-Sderot, la vie malgré tout a obtenu le prix «révélation» lors de la 3e Nuit des médias, lundi. La manifestation, dédiée aux nouveaux médias, remettait pour la première fois une distinction de ce type. Le feuilleton, diffusé sur la chaîne, le 7février, est toujours disponible sur arte.tv/gaza-sderot.

Lendemains de guerre pour “Gaza Sderot” - Le fil télévision - Télérama.fr

by srcmax
Une double chronique quotidienne, sur le site Web d’Arte, nous avait permis durant deux mois de suivre le quotidien de 6 Palestiniens et de 6 Israéliens… jusqu’à ce que le canon remplace leur riche parole. Cet après-midi, à 18h, à la télé cette fois, est présenté un montage de 52 mn. L’occasion de prendre des nouvelles de ces hommes et femmes auxquels nous nous étions attachés.

Gaza et les deux économies des images - Tout savoir sur les dernières actualités politiques, monde, société, sports, écologie avec le journal en ligne Libération

by srcmax

C’est un documentaire d’Arte, qui a tourné ces petites volleyeuses, et les autres. Il s’appelle «Gaza-Sderot, la vie malgré tout». Enfin, ce n’est pas exactement «un documentaire d’Arte». Il n’est visible que sur le site de la chaîne. Pour des raisons mystérieuses (mais certainement excellentes) la chaîne-mère n’a pas jugé bon de le diffuser. Mais le site d’Arte a construit pour ce documentaire mutant un support très ingénieux, et sur mesure, une sorte de CD-Rom en ligne. On clique, et on partage une tranche de vie, on passe d’un ado israélien à une boutonneuse palestinienne, d’une mère de famille de Gaza à une tatie de Sderot, d’un dîner ici à un goûter là, d’un caprice ici à un coup de spleen là. Pas de montage. Le visiteur fait son propre montage. Il se balade dans les rues, dans les cours d’immeubles, dans les cafés, d’un univers l’autre. Et ça fonctionne. Et on reste des heures. Et on ne peut plus les quitter. Et on a le cœur serré, davantage qu’après quinze journaux télévisés. Etranges chemins de l’émotion. Absurdité des représentations de l’info-télé, pour lesquelles l’Israélien de Sderot ne peut que courir sous les roquettes, tandis que les Palestiniens ne peuvent que porter un brancard, et se répandre en imprécations sonores. Oui, des êtres humains, niais, déprimés, décolletés, nous sont plus proches que les tragiques silhouettes quotidiennes. Ce qui relativise, soit dit en passant, la portée des éternelles controverses sur le contrôle des images.

Les Inrockuptibles - 20/01/09 : Quoi de neuf, doc ?

by srcmax

Avec le net, le documentaire explore d'autres voies et enrichit sa grammaire : adaptation de livre, témoignages, vidéoblogs ou conte interactif.

L'internet constitue le médium parfait pour raconter des histoires. Alexandre Brachet, producteur

Le quotidien à Gaza et Sdérot sur Arte.tv - France - la-Croix.com

by srcmax (via)
Récompensé le 25 octobre par le prix Europa, le site de Gaza/Sdérot, conçu par la société de production de programmes web Upian, est une réussite. L’internaute entre dans l’histoire par le biais d’une carte, d’une frise chronologique ou de mots-clés, la frontière territoriale étant symbolisée par une ligne coupant l'écran en deux.

Gaza-Sderot: tranches de vie sur la toile

by srcmax (via)
Depuis le 27 octobre, Arte proposait sur son site internet un web documentaire tourné à la frontière israélo-palestinienne. «Gaza-Sderot, la vie malgré tout»: 80 témoignages de deux minutes racontant le quotidien des habitants des deux cités. La série, disponible sur le site d'Arte a pris fin 4 jours avant le début des bombardements. Arte envisage une suite...

Que sont devenus les personnages de “Gaza-Sderot” ? - Le fil télévision - Télérama.fr

by srcmax
On les a suivis durant deux mois, et, bien sûr, on s’inquiète pour eux… Sur le site d’Arte, chaque jour, l’écran se coupait en deux durant deux minutes pour montrer, l’un face à l’autre, le quotidien de six Palestiniens de Gaza et celui de six Israéliens de Sderot. Sans rien escamoter des difficultés et des peurs respectives. Un “feuilleton” qui a pris fin le 23 décembre, quelques jours avant l’offensive terrestre de Tsahal. Quel sort ont connu ces hommes et de ces femmes ? Que vont devenir ces liens qui ont été tissés ? Nous avons interrogé Serge Gordey, producteur de la série.

Arte au cœur du conflit israélo-palestinien sur 20minutes.fr

by srcmax (via)
Programme court de 3 minutes, diffusé quotidiennement entre le 26 octobre et le 23 décembre 2008 et auréolé d’un prix Europa, «Gaza/Sderot» prépare actuellement sa seconde saison. «Nous avions prévu ce projet bien avant le conflit, précise à 20minutes.fr Joël Ronez, responsable du pôle web d’Arte France. Il se trouve que la fin du programme a coïncidé avec la fin de la trêve entre le Hamas et Israël. Nous nous posons donc évidemment la question de sa poursuite». «La date de diffusion n’est pas encore arrêtée car le budget n’est pas bouclé», explique-t-il encore, précisant que la première saison a coûté 216.000 euros. Une réunion doit se tenir cette semaine pour évoquer l’avenir du programme, que la chaîne souhaite repenser.

Eine Art Feuerpause

by srcmax
Eine Reality-Soap im Internet führt zwei verfeindete Orte an der Grenze zwischen Israel und Gaza zusammen – zumindest virtuell.

Gaza-Sderot : témoignages de part et d'autre de la frontière israélo-palestinienne

by srcmax
Du 26 octobre au 23 décembre, le webdoc a proné «un autre regard sur le conflit», tourné vers l’humain. Avec la fin de la trève, «il est plus que jamais temps de le relancer», estime le producteur qui se heurte aux conséquences de la guerre. Pendant que les journaux comptent les morts et rendent compte des manœuvres diplomatiques, Serge Gordey tente non sans peine de contacter ses collaborateurs sur place. «A Gaza, l’équipe s’est dispersée. Ceux qui le peuvent se réfugient à la campagne, loin des cibles militaires qui se trouvent en ville. J’ai pu les joindre dimanche et mardi matin, mais la communication, comme les transports, est devenue très difficile», raconte-t-il. Impossible dans ces conditions de contacter les septs palestiniens qui ont donné corps et visages aux reportages côté Gaza.

2008

Webdocumentaire sur Gaza et Sderot : pari tenu pour arte.fr

by srcmax (via)

Cartes interactives, navigation ludique : Upian, agence pionnière du webdocumentaire en France, a exploité les possibilités du web au services de l’info. «La forme nous a permis d’illustrer l’idée de frontière à l’origine du projet», explique Gregory Trowbridge, producteur exécutif. Le projet a été récompensé le 25 octobre dernier par le prix Europa dans la catégorie « média émergent ».

«Les chaînes commencent à considérer internet comme un espace de diffusion à part entière et non plus uniquement comme un espace dédié marketing», rappelle-t-on chez Ubian. Et le succès est au rendez-vous : environ 3000 visiteurs par jour dont 15% se sont connectés depuis le Moyen Orient. Un bon début et un véritable succès critique sur le net.

[Cahiers du cinéma]

by srcmax
Gaza Sderot - La vie malgré tout webdocumentaire sur Arte.tv

La télé sur le Web

by srcmax (via)
Nouvelle tendance sur Internet : la production et la réalisation de « webséries ». Arte est la première chaîne à s'y intéresser.

Le web-documentaire, lien entre Gaza et Israël - Rendez-vous - Le Monde.fr

by srcmax (via)
Les Palestiniens de Gaza et les Israéliens de Sderot n'ont pas que la violence et la peur en commun. Depuis trois semaines, ces deux territoires, théâtres de la guerre d'usure qui oppose le Hamas à Tsahal, partagent aussi la vedette d'un Web-documentaire. Intitulé "Gaza-Sderot, la vie malgré tout", cette production d'un genre unique est diffusée sur le site Internet d'Arte jusqu'à fin décembre, à raison de deux nouveaux films de deux minutes tous les jours, sauf samedi et dimanche.

Direct Matin - Edition du jeudi 20 novembre 2008

by srcmax

Page 22

Un documentaire original dans sa forme et passionnant sur le fond.

Gaza/Sderot ; MTVmusic ; Tate Tracks - Nouvelles technos - Télérama.fr

by srcmax (via)
Comment réaliser un documentaire sur le Web ? Gaza/Sderot, la vie malgré tout, lancé le 27 octobre par Arte.tv, propose une piste : pour raconter la situation de ces deux villes voisines séparées depuis soixante ans par une frontière - entre Israël et la bande de Gaza -, cette série quotidienne épouse son sujet jusque dans la forme.

Active users

srcmax
last mark : 25/10/2013 09:28

lang
last mark : 09/04/2013 11:46

canette
last mark : 29/01/2009 20:08