public marks

PUBLIC MARKS with tags construction & "développement durable"

2008

Sur la Route des Bâtisseurs: Un bâtiment à énergie positive hors normes pour le siège social de la société Abalone

by camel (via)
La construction d'un bâtiment unique en son genre vient d'être achevée à Saint-Herblain, près de Nantes, pour la société Abalone. Ce bâtiment qui fera référence en matière de développement durable est né de la rencontre d’un architecte impliqué dans la recherche et le développement de solutions pour des bâtiments durables, et d’un maître d’ouvrage choisissant de donner aux nouveaux bureaux de son entreprise une autonomie énergétique complète basée sur les énergies passives Si elle ne revendique pas la Haute Qualité Environnementale, l’agence d’architecture C & Cie Jean-Luc Cousin Architectes conçoit une architecture de bon sens, durable et responsable. Elle revendique ici, comme pour ses autres constructions, la pérennité du bâtiment à travers des produits de construction éprouvés et une complète autonomie énergétique faisant appel à l’énergie solaire, au puits canadien et à l’énergie éolienne dans une astucieuse combinaison. Pour répondre à l’objectif de créer une enveloppe avec peu de déperdition et nécessitant peu d’apport énergétique, les murs sont en béton doublés par une isolation thermique par l’extérieur en laine de verre revêtue d’une peau métallique garantissant une large conformité à la réglementation thermique. Pour les 1 500 m² répartis sur trois niveaux, l’architecte a retenu le plancher alvéolaire en béton armé Alidal dont le rôle dépasse ici sa simple fonction porteuse. Dans sa démarche d’optimisation, voire de réaffectation, des matériels et produits de construction d’une part, des énergies passives d’autre part, l’agence C & Cie Jean-Luc Cousin Architectes donne au plancher Alidal une autre fonction essentielle, celle de distributeur de chaleur en hiver et de « rafraîchisseur» en été. Pour cela, Alidal est intégré et optimisé dans une conception générale d’exploitation des systèmes à énergie passive. Disposée sur la façade sud, une immense double paroi vitrée de 20 m de long sur 6 m de haut comportant un vide d’air de 80 cm, assure en périodes froides l’apport calorique nécessaire pour l’ensemble du bâtiment. L’air chauffé dans cette paroi est insufflé à l’intérieur des alvéoles des planchers Alidal réchauffant ainsi le béton qui restitue dans les pièces les calories accumulées jusqu’à la paroi nord où l’air, libéré de ses calories, est expulsé vers l’extérieur. À l’inverse, l’été, la façade sud est occultée mécaniquement en fonction de l’ensoleillement et un puits canadien alimente, par la façade nord, les alvéoles des planchers Alidal en air frais à 12°. Le béton ainsi refroidi rafraîchit par son inertie chaque niveau du bâtiment de bureaux. L’air chaud est « poussé » côté sud et évacué en hauteur par un système de ventelles. Conjointement, les énergies solaire et éolienne sont transformées en énergie électrique via une pile à combustible fournissant toute l’énergie nécessaire pour les ordinateurs et autres appareils électriques d’un bâtiment d’activité tertiaire. Ce bâtiment est conçu pour produire sa propre énergie et répondre pleinement à ses besoins. Les surplus d’hydrogène produits par l’ensemble des équipements à énergie passive fourniront le combustible pour les véhicules spécialement conçus pour fonctionner avec cette énergie.

Sur la Route des Bâtisseurs: "Éco-conception des bâtiments et des quartiers"

by camel
L'écologie au quotidien de la construction est fort heureusement devenue une évidence, même si l'on est encore parfois loin du compte au regard des techniques et matériaux utilisés. Peut-mieux faire, dirions-nous... Il est donc plus que profitable de revenir aux principes et arguments fondamentaux d'une telle exigence "citoyenne". L'éco-construction est beaucoup plus qu'une opportunité pour les bâtisseurs et industriels fournisseurs de matériaux ; elle est l'art de bâtir qui s'impose à notre XXIe siècle naissant, « tirant la qualité vers le haut », bien au-delà de toute guéguerre idéologique. « L'amélioration des performances [pour la qualité environnementale du bâti], affirme l'auteur de cet ouvrage, nécessite d'intégrer de multiples aspects de la qualité. L'échange entre différents partenaires (architectes, thermiciens, acousticiens, éclairagistes, environnementalistes, médecins, ergonomes, économistes de la construction...) doit être encouragé dans ce but, ainsi que la participation des usagers des bâtiments. » Nous voilà donc très loin de toute bisbille partisane qui tendrait à un éparpillement, voire à la neutralisation des forces en présence. Il est derrière nous ce temps où l'écologie était l'apanage de néo-convertis intransigeants. Nous sommes tous embarqués dans le même bateau, dans la même aventure du construire autrement pour habiter mieux. Et tant qu'à ramer, mieux vaut ramer dans le même sens ! D'où la nécessité d'un langage commun, de références et paramètres objectifs, à l'écart de toute improvisation. Et c'est bien à cette tâche que s'est attelé Bruno Peuportier dans le présent ouvrage : "élargir la panoplie d'outils méthodologiques et technologiques à la disposition des concepteurs" dans le domaine de la construction. Ingénieur de l'École Centrale de Paris, maître de recherche au Centre Énergétique et Procédés de l'École des Mines de Paris, spécialiste de la simulation thermique des bâtiments et de l'analyse du cycle de vie (il a développé les logiciels Comfie et Equer), responsable de différents projets de démonstration concernant la construction ou la rénovation de logements sociaux et de bâtiments tertiaires ou scolaires, coordinateur de plusieurs projets européens sur ces thématiques, il sait allier la théorie à la pratique de l'éco-construction et a, à ce titre, voix au chapitre dans le grand débat de la défense de l'environnement. L'articulation de son ouvrage comporte cinq grands dossiers : * les impacts environnementaux, de la planète Terre prise dans sa globalité au bâtiment, « lieu intermédiaire entre ses occupants et l'environnement extérieur » ; * les indicateurs permettant d'apprécier l'état de l'environnement et les impacts potentiels résultant de choix techniques ; * les méthodologies et les outils professionnels : analyse du cycle de vie qui permet l'évaluation de la qualité environnementale d'un produit (matériau) ; présentation du logiciel Comfie pour l'évaluation des besoins de chauffage et du niveau de confort thermique ; * les "éco-techniques" du bâtiment, sous l'angle de la construction proprement dite, mais également de la maîtrise des flux d'énergie, d'eau et de matériaux, l'objectif majeur étant le confort et la santé des usagers, dans un contexte de maîtrise des impacts environnementaux ; * applications et réalisations, débouchant sur des recommandations, sous forme synthétique, pour gérer les différentes phases d'un projet, depuis l'étude de faisabilité jusqu'à la fin de vie des matériaux. De plus en plus de citoyens et d'acteurs du bâtiment sont sensibles à la préservation de l'environnement. Ce livre a pour but de les informer sur les méthodes et les techniques permettant de faire évoluer les bonnes intentions, relayées par exemple par la démarche HQE, vers une réelle performance environnementale. « Le choix d'une technique, conclut l'auteur, n'est pas qu'un choix technique : c'est une décision qui a des conséquences économiques, sociales et environnementales. L'une des questions qui se posent actuellement est la suivante : la démarche de développement durable va-t-elle influencer de manière importante le choix des techniques dans le secteur du bâtiment, et les standards vont-ils évoluer ? » La question est devenue inéluctable. Il est de même inéluctable d'y trouver à court terme une réponse, de manière concertée, mais loin de tout verbiage idéologique stérile !

Pour un habitat individuel citoyen qui réponde aux impératifs de développement durable — Manifeste pour les villes

by camel
L’engouement des français pour la maison individuelle est une donnée incontestable et nombreuses sont les enquêtes ces dernières années qui l’attestent : 55% des logements construits en 2006 sont individuels et selon le sondage que l’Institut IFOP avait effectué pour notre compte à la même période, 44% des personnes vivant en appartement préfèreraient habiter une maison individuelle.

Développement durable le journal : Arrivée des 1ères maisons passives françaises

by camel
Dans quelques mois devraient être livrées dans la périphérie de Lyon les premières maisons « passives » françaises réalisées par un promoteur privé. Les 31 logements de la ZAC des « Hauts de Feuilly » auront une consommation énergétique inférieure à 15 kWh/m2/an, grâce notamment à une architecture bioclimatique, une isolation thermique optimale et une ventilation performante.

Ecolo-Info » Créer/Bâtir » L’éco-construction… il faut en vouloir!

by camel & 2 others
L’éco-construction n’en n’est qu’à ses débuts en France, et en tant que particulier il est très difficile: 1) de s’informer clairement, 2) de trouver un archi réellement cohérent sur le sujet (avec une pensée globale), 3) de trouver des éco-matériaux - et qui plus est, locaux, et 4) de trouver des spécialistes pour réaliser la construction. Cette affirmation est volontairement forte, mais elle part d’un constat et d’un vécu personnel récents… que je retrouve aussi autour de moi… Olivier a même décidé d’arrêter son projet d’éco-construction quand on lui a donné le devis répondant à ses exigences… 100% plus cher que son budget… forcément, ça calme!

Maison économe en énergie: loin de l'utopie, bientôt un standard : Un geste par jour pour l'environnement

by camel
Construire en vue d'économiser les ressources est facile et peu coûteux - n'en déplaise aux professionnels de la construction qui surévaluent encore largement le coût de la construction durable (lire l'article du blog sur ces coûts). Pour preuve, il suffit de concevoir à grande échelle. C'est ainsi que Yann ARTHUS BERTRAND a lancé le concept "Bonne maison", une maison à basse consommation d'énergie conçue par l'architecte Emmanuel COSTE pour Geoxia, un des leaders de la construction de logement en France (maisons Phoenix).

2007

Ma maison environnementale - HQE EN QUESTIONS

by camel & 2 others
out ce que vous avez toujours voulu savoir sur la HQE L’histoire de la haute qualité environnementale pourrait partir de deux constats : - Nous passons 80 à 90% de notre temps dans les bâtiments que ce soit dans nos habitats ou nos bureaux, centres commerciaux, etc. - La construction de ces bâtiments a un impact sur l’environnement et ceux-ci consomment plus de 40% de l’énergie totale utilisée en France, et émettent 25% des gaz à effet de serre. C’est pour limiter les impacts des bâtiments sur la santé humaine et sur l’environnement que la démarche HQE a été lancée il y a près de 10 ans, portée par l’association HQE. Qu'est-ce que la Haute Qualité Environnementale ? Comment bâtir une maison certifiable ? Qui certifie ?

BatiBlog - le blog du bâtiment et de l'habitat

by David_M27
Dans le bâtiment, les choses bouges... les techniques progresses, les matériaux deviennent très pointus, les équipements sont de hautes technologies... etc... et pourtant le consommateur reste peut informé de tout ceci, et ce trouve rarement au courant des innovations dont il pourrait bénéficier. Aucun site Internet n'est dédié à l'innovation dans le bâtiment, que ce soit la construction, la rénovation ou l'aménagement... il y a pourtant quelques sites traitant du sujet, mais ces derniers restent généralistes et noient l'innovation dans un fattra d'informations en tout genre. Bati Blog est là pour vous parler des nouveautés dans le bâtiment, que ce soit pour la maison ou les appartements. Vous y trouverez, les nouveaux matériaux (bétons, plâtres, verres, isolants...), équipements (energies renouvelables, chaudières, radiateurs, interrupteurs, frigos, systèmes domotiques, ordinateurs dédiés à la maison... et tout ce qui constitura la maison de demain) et produits de décorations innovants.

2006

Salon ECO BUILDING Performance 2006

by archiverte & 3 others
Salon ECO BUILDING Performance 2006 | Performance énergétique & Développement durable des bâtiments

PUBLIC TAGS related to tag construction

3d +   Activism +   architecture +   art +   buildings +   culture +   design +   dessin +   environment +   green +   habitat +   histoire +   home +   housing +   images +   iso +   maison +   plan +   référence +   shipping +   springnet blogmarks +   sustainability +  

Active users

camel
last mark : 26/11/2008 21:05

David_M27
last mark : 07/06/2007 05:45

archiverte
last mark : 10/11/2006 16:21